Les deux premiers résidents d’un sanctuaire pour baleines nagent maintenant dans la baie de Klettsvik depuis le 8 aout 2020. Les bélugas Little Grey (petite grise) et Little White (petite blanche) seront quelques temps dans une zone restreinte de la baie pour s’habituer aux marées, à la présence des poissons et au climat de la baie. Ils viennent de passer plus d’un an dans un bassin artificiel d’acclimatation, après un long voyage entre un aquarium en Chine et Klettsvik en Islande.

Selon Sea Life Trust, organisme responsable de ce sanctuaire, les deux baleines devraient avoir l’accès complet à l’ensemble de la baie sous peu, le temps qu’elles s’acclimatent à leur nouveau milieu. Little White et Little Grey se retrouveront alors dans une baie naturelle fermée par un filet. Elles resteront visibles pour le public, mais ne feront plus de spectacles.

Cet habitat unique au monde représente un bon compromis entre la vie en milieu naturel et la vie en aquarium pour des bélugas qui, comme Little White et Little Grey, ont passé la vaste majorité de leur vie en captivité. Habituées aux humains, elles ne pourraient probablement pas être relâchées dans leur habitat naturel sans que leurs chances de survie soient compromises.

Ces deux femelles ne s’étaient pas trouvées en mer depuis qu’elles avaient été transférées de leur Russie natale à un aquarium de Shanghai, en 2011. Quelques années plus tard, les nouveaux propriétaires de l’aquarium ont décidé que l’heure était venue pour ces bélugas de prendre leur retraite. La baie de Klettsvik, en Islande, a finalement été choisie pour les accueillir. Sea Life Trust espère pouvoir accueillir d’autres bélugas issus d’aquariums dans le futur.

Actualité - 18/8/2020

Florence Amégan

Florence Amégan est répondante au centre d’appels pour Urgences mammifères marins et rédactrice pour Baleines en direct depuis l’été 2020. Diplômée au programme Sciences, lettres et arts, elle est fascinée depuis qu’elle est haute comme trois pommes par les interactions qu’ont les baleines, tant entre elles qu’avec leur milieu.

Articles recommandés

La Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable est lancée!

Quand les Nations Unies lancent une thématique, cela n’est pas seulement symbolique. De 2021 à 2030, ce sera la «Décennie…

|Actualité 6/4/2021

Innovation technologique: filmer les secrets du sommeil des rorquals à bosse

Quand des chercheurs ont posé une caméra sur le dos d’un rorqual à bosse, ils ne s’attendaient surement pas à…

|Actualité 24/3/2021

En baladodiffusion, du contenu éducatif sur les mammifères marins

Envie de partir en mer à la rencontre des mammifères marins? L’expérience s’ouvre à vous grâce aux baladodiffusions regroupées par…

|Actualité 8/3/2021