Samedi, c’est en scrutant l’estuaire à travers ses jumelles qu’une riveraine aperçoit, au large des condo-hôtels d’Essipit, une tache blanche à l’apparence singulière. C’est un béluga, et il possède une colonne vertébrale déformée très reconnaissable. Il s’agit de DL0003, dite « Pascolio », une femelle bien connue de la région. «La déviation de sa colonne était facile à remarquer», nous confie l’observatrice.

Et elle n’est pas la seule à avoir vu des canaris des mers pendant la longue fin de semaine de Pâques. Profitant du lundi férié, le photographe animalier Renaud Pintiaux s’installe au cap de Bon-Désir, caméra à la main. En cette matinée de rêve, il repère une quarantaine de bélugas entre les vagues, certains s’approchant assez du rivage pour lui permettre de capturer de superbes clichés.

L’harmonie des souffles

Mais le photographe n’a pas vu que des bélugas. Il repère, au loin, un petit rorqual… ainsi que son deuxième rorqual à bosse de l’année ! Après quelques souffles, le rorqual à bosse plonge sous la surface et affiche le dessous de sa caudale. Malgré la distance, son patron de coloration est assez discernable pour permettre une identification. Cet individu est H590, dite «Piranha», une femelle bien connue du MICS et habituellement observée dans la région de Mingan. L’année dernière, elle avait été observée pour la première fois dans l’estuaire, et, qui plus est, en compagnie d’un veau ! Pourra-t-on s’attendre à la revoir l’année prochaine aussi dans le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent ?

Dans la région de Port-Cartier, le jeudi 14 avril, le navigateur Jacques Gélineau a enfin pu reprendre la mer pour la première fois ce printemps. Et cette journée ensoleillée aura été un excellent début de saison pour cet amoureux des cétacés : au moment de contourner l’ile Manowin, un petit rorqual brise la surface à proximité de son bateau. «Il s’en vient vers nous!», s’exclame le navigateur au téléphone, un souffle sonore retentissant en arrière-plan. Des phoques gris, des phoques communs, des phoques du Groenland et des fous de Bassan marquent aussi cette première sortie sur l’eau. Trois jours après, ce sont plutôt deux marsouins communs qui attirent son attention.

Et d’autres belles rencontres !

Pas si loin de là à Franquelin, un habitant local nous rapporte la présence d’un rorqual commun. Toujours dans le même coin, au large de Pointe-à-la-Croix, une observatrice nous envoie un message enthousiaste quelques jours plus tard. «Enfin ! Un petit rorqual ! Il est arrivé de l’Ouest».

Ce week-end, une Gaspésienne a plutôt eu l’opportunité d’admirer un large groupe de phoques du Groenland à la nage au large de Penouille. Parmi eux se tiennent des blanchons de l’année. «Ils dérivaient vers la sortie de la baie de Gaspé», nous raconte-t-elle. Une riveraine basée à Saint-Siméon, en Gaspésie, a aussi reçu la visite d’un rorqual commun. Enfin, des phoques communs se trouvaient à Sandy Beach, alors qu’à Pointe-Saint-Pierre, ce sont des phoques gris que l’on pouvait observer quotidiennement.

Vous avez vu un phoque ou une baleine?

Partagez avec nous votre observation et vos photos en nous écrivant à [email protected] ou sur notre page Facebook.

Observations de la semaine - 21/4/2022

Elisabeth Guillet Beaulieu

Elisabeth Guillet-Beaulieu a rejoint le GREMM en tant que rédactrice scientifique au début de l'automne 2021. Depuis toujours, elle est animée par un amour inépuisable de la biologie marine et des milieux aquatiques, amour qui se manifeste aujourd'hui dans la poursuite d'une carrière scientifique. Détentrice d'un baccalauréat en sciences biologiques, cette enthousiaste de l'environnement et de la conservation des milieux naturels a rejoint l'équipe de Baleines en direct dans l'espoir de partager sa passion contagieuse des mammifères marins tout en achevant sa maîtrise en environnement et développement durable.

Articles recommandés

Des petits rorquals partout dans le Saint-Laurent!

De Montréal à Sept-Îles en passant par la Gaspésie, les petits rorquals ont beaucoup fait parler d’eux cette semaine. Si…

|Observations de la semaine 12/5/2022

Comme un ours blanc en Gaspésie…

Cette semaine, la plus étonnante des observations de mammifères marins est sans aucun doute la présence d’un ours polaire sur…

|Observations de la semaine 5/5/2022

Le retour des petits rorquals

Ils ont beau être les plus petits représentants de la famille des rorquals, les petits rorquals font beaucoup parler d’eux.…

|Observations de la semaine 28/4/2022