DL0370

- Vancouver Aquarium
  • No d'identification : DL0370
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Avant 1978
  • Connu depuis : 1990
  • Adopté depuis : 2014
0370_D_BLV030917_1057_0
0370_D_BLV060818_2038_0
0370_D_BLV130731_1236_0
0370_G_BL00-043-21 0
0370_G_BLV130731_1263_0

Ses traits distinctifs

Il est facile de reconnaitre DL0370 avec la partie postérieure de sa crête dorsale en palier et aussi à l’aide de sa profonde cicatrice au pédoncule droit. La fin de sa crête a subi quelques changements avec les années.

Son histoire

Depuis notre première rencontre en 1990, DL0370 a toujours été «noté» blanc. Chez les bélugas, le changement de couleur, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans. DL0370 est donc né avant 1978.

Sa forte taille, ses habitudes et ses fréquentations suggèrent de toute évidence qu’il s’agit d’un mâle. Son sexe a d’ailleurs été confirmé par l’analyse génétique d’une biopsie, un minuscule morceau de peau prélevé sur son dos, en 2000. DL0370 appartient à l’un des deux réseaux de mâles qui sillonnent le fjord du Saguenay et la tête du chenal Laurentien.

À l’intérieur de ces réseaux, les mâles forment des bandes de compagnons stables. Ces associations pourraient jouer un rôle dans la vie reproductive des bélugas. DL0370 a pour compagnons fidèles DL0269 et Jetstream. Étonnamment, DL0370 et DL0269 sont très rarement vus avec d’autres compagnons fidèles de Jetstream. En fait, le quatuor de Jetstream, Frimas, Camério et Dance-Sea, a été l’un des premiers groupes à mettre la puce à l’oreille aux chercheurs concernant la formation de clans chez les bélugas mâles.

La suite de l’histoire de DL0370 et de ses compagnons nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Historique des observations de DL0370

Dernières nouvelles

  • 4 AOÛT 2015

    Cet été, nous avons croisé la route de DL0370 au moins à deux reprises. Lors de ces rencontres, il était accompagnée de DL0269, DL0248 et Jetstream, ses plus fidèles acolytes. L’une de ces rencontres remonte au 4 août. Nous naviguons dans l’embouchure du Saguenay, près de la pointe Rouge à la sortie de la baie de Tadoussac. DL0370 se trouve dans un groupe de 15 individus nageant côte à côte. Selon leur grande taille, ils semblent tous être des mâles adultes. Ils suivent à l’écart quelques groupes de femelles et de jeunes qui remontent le fjord du Saguenay. L’embouchure du Saguenay est un lieu où se croisent fréquemment les bandes de mâles et les femelles. De grands troupeaux s’y forment, de façon éphémère, pour ensuite se diviser en plus petites unités: les femelles accompagnées de jeunes d’une part et les mâles adultes entre eux. On estime que les mâles adultes comme DL0370 passent seulement 20 à 25 % de leur temps en compagnie des femelles pendant l’été.

Le parrain