Décidément, samedi fut une journée mouvementée dans la baie de Gaspé. Samedi matin, deux rorquals à bosse ont sauté à maintes reprises au large de Grande-Grave, dans la baie de Gaspé. « Grâce à un peu de patience, un peu d’intuition ou un peu de chance, on a eu droit à un véritable feu d’artifice de leur part : des souffles, des queues et des sauts ! », rapporte le photographe Pierre Etcheverry, qui nous a partagé ses plus beaux clichés.

Samedi midi, une riveraine de Cap-aux-Os, ayant une vue en plongée sur la baie de Gaspé à partir de sa résidence, a été accueillie chez elle par un rorqual à bosse extravagant pratiquant notamment le lobtailing. « J’ai vu tout un spectacle depuis ma cuisine : des coups de caudale et de pectorales! », raconte-t-elle.

Samedi après-midi, non loin de là, à Cap-des-Rosiers, deux ou trois petits rorquals ont plongé de façon élégante à plusieurs reprises à moins de 2 km de la côte où se trouvait une observatrice.

Le 30 novembre, toujours dans la baie de Gaspé, des phoques communs et un petit rorqual ont montré le bout de leur nez, malgré les vagues d’une hauteur impressionnante, à la riveraine de Cap-aux-Os. Le lendemain, cette dernière a dénombré huit rorquals à bosse, dont une mère et son veau.

Le 30 novembre, à partir du cap de Bon-Désir, le photographe Renaud Pintiaux a vu, lui, des dizaines de souffles de grands rorquals ainsi qu’au moins sept jolis dos blancs surgir de l’eau. Il reconnait l’un d’entre eux comme le dénommé Trèfle, un béluga âgé de plus de 45 ans qui est connu du GREMM depuis 1988. Le 25 novembre, le photographe se trouvait au large, entre Les Escoumins et Les Bergeronnes, et a noté la présence de 12 à 15 rorquals à bosse ainsi que de plusieurs phoques du Groenland. D’autres plaisanciers qu’il a croisé sur son trajet lui ont signalé avoir aperçu seulement un ou deux rorquals communs dans le même secteur.

Lundi matin, un petit rorqual nageant près du quai de Tadoussac a égayé la journée d’un employé du GREMM. Le même jour, un observateur de Baie-Comeau a vu deux rorquals à bosse, en plus des petits rorquals qu’il voit chaque jour. Au large de Sept-Îles, 10 dauphins à flancs blancs allaient et venaient à la surface de l’eau, selon le navigateur Jacques Gélineau. Des petits rorquals et une cinquantaine de marsouins étaient également à proximité.

Sur la rive sud, ce sont les phoques qui ont marqué les esprits. À partir du quai de Notre-Dame-de-l’Isle-Verte, un observateur a vu environ 75 phoques du Groenland sur les glaces lundi, et environ 250 mardi. « Mercredi, les phoques étaient tout près de l`ile aux Pommes et de la pointe est de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, et ils étaient environ 500! », rapporte-t-il.

Observations de la semaine - 2/12/2021

Marika Drouin

Marika Drouin a rejoint l'équipe de Baleine en direct en tant que rédactrice scientifique au GREMM à l'automne 2021. Elle a effectué un baccalauréat en biologie ainsi qu'une maitrise en biochimie - profil bio-informatique à l'Université Laval. Sauveteuse durant de nombreux étés et plongeuse à ses heures, Marika est fascinée par l'écosystème du fleuve St-Laurent et par toutes les espèces qui y vivent! Passionnée par la communication scientifique, Marika adore imager des phénomènes complexes afin de faire voyager toute personne intéressée dans le monde insoupçonné des baleines!

Articles recommandés

Pas un, pas deux, mais six rorquals à bosse!

Cette semaine, quelques rorquals à bosse sont toujours présents dans le Saint-Laurent et un rorqual commun surprend des riverains. Malgré…

|Observations de la semaine 25/11/2022

Blanc neige comme un béluga

Pendant que les doux flocons de neige envahissaient l’est du Québec et qu’une couche de blanc couvrait tranquillement le sol,…

|Observations de la semaine 17/11/2022

Les prémices du départ des rorquals à bosse

Les départs d’espèces de baleines migratrices progressent tranquillement, alors que l’hiver approche. Les rorquals à bosse se font plus discrets,…

|Observations de la semaine 10/11/2022