Neige

- Les municipalités riveraines du Saint-Laurent
  • No d'identification : DL0259
  • Sexe : Présumé femelle
  • Naissance : Vers 1980
  • Connue depuis : 1988
  • Adoptée depuis : 2014
0259_D_BLV010814_0014_0
0259_D_BLV050814_1091_0
0259_D_BLV090903_1065_0
0259_G_BLV011010_0109_1
0259_G_BLV121002_1403_0
0259_G_DL88-028-33 0

Ses traits distinctifs

Neige se distingue par la position et la forme de sa petite cicatrice sur le dessus du flanc en arrière de la crête dorsale. Cette marque est visible de chaque côté, mais elle est moins évidente du flanc droit.

Son histoire

Notre première rencontre avec Neige remonte à 1988. À l’époque, elle était encore légèrement grise. Elle est devenue complètement blanche au milieu des années 1990. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans. Neige serait donc née vers 1980.

Sa petite taille, ses habitudes et sa présence régulière dans les troupeaux d’adultes et de jeunes nous laissent croire que Neige est une femelle et qu’elle appartient à la communauté du Saguenay. En été, les femelles forment de grandes communautés dans lesquelles elles s’occupent des nouveau-nés et des jeunes. Ces communautés sont attachées à des territoires traditionnels et il y a peu d’échanges entre elles.

Neige est régulièrement observée en compagnie de DL0030 et DL0169 qui appartiennent, comme elle, à la communauté du Saguenay. Les associations entre femelles d’une même communauté ne sont généralement pas stables. Elles pourraient varier selon l’état reproductif des femelles, si elles sont gestantes ou non ou accompagnées d’un jeune.

Au fil des années, Neige a régulièrement été vue accompagnée de nouveau-nés et de très jeunes bélugas. Il est difficile d’établir avec certitude les liens mère-veau. Nos observations nous permettent toutefois de croire que Neige a donné naissance à plusieurs reprises déjà. Une seule fois, nos observations nous ont permis de confirmer qu’un de ces jeunes était bien le sien.

La suite de l’histoire de Neige nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale et la reproduction des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Neige

Dernières nouvelles

  • 17 SEPTEMBRE 2015

    Cet été, nous avons croisé la route de Neige à deux reprises. Lors de ces rencontres, elle se tenait à proximité de nouveau-nés, mais nos observations n’ont pas pu nous permettre de confirmer que l’un de ces jeunes était bien le sien! Voici le récit de l’une de ces rencontres.

    Le 17 septembre 2015, nous naviguons dans le fjord du Saguenay, près du cap de la Boule. Neige est dans un petit troupeau d’une dizaine d’individus, des adultes et des jeunes dont deux nouveau-nés. Le troupeau se dirige vers l’amont du fjord, mais la progression est lente. Le vent souffle fort et les animaux affrontent un puissant contre-courant. En compagnie de Neige, on aperçoit… surprise: Yogi! Malgré son nom, Yogi est une femelle. Bien qu’elle appartienne à la même communauté que Neige, elle est habituellement vue seule, à l’écart des troupeaux

Le parrain

  • Les municipalités riveraines du Saint-Laurent

    Les municipalités riveraines du Saint-Laurent ont adopté solidairement Neige, Nics, Bilou, Cica et Solidaire (2014).

    Beauharnois; Bécancour; Candiac; Carleton-sur-Mer; Charlemagne; Chute‐aux‐Outardes; Châteauguay; Contrecoeur; Grande Rivière; La Pocatière; Lanoraie; Les Bergeronnes; Louiseville; Lévis; Matane; Montmagny; Montréal; New-Richmond; Notre-Dame-des-Sept-Douleurs; Percé; Pincourt; Port-Cartier; Québec; Repentigny; Rimouski; Saint-André; Saint-Zotique; Sainte-Anne-de-Sorel; Sainte-Anne-des-Monts; Saint‐Ignace‐de‐Loyola; Saint‐Siméon; Salaberry-de‐Valleyfield; Sept-Iles; Sorel-Tracy; Tadoussac; Varennes

    En cliquant sur les noms ci-dessous, découvrez les textes, dessins et vidéos des enfants des écoles primaires participantes dans le cadre du concours Notre béluga s’appelle… sur Facebook.

    Neige a été nommé par la classe d’adaptation scolaire de l’école Saint-Alexandre de Port-Cartier.

    Nics a été nommé par les classes de 5e et 6e année de l’école Élisabeth Turgeon de Rimouski.

    Bilou a été nommé par la classe de 3e année de l’école de Ste-Thérèse-De-L’Enfant-Jésus de Saint-Jérôme.

    Cica a été nommé par la classe de 2ième année de l’école de la Ruche de Lévis.

    Solidaire a été nommé par la classe de 5ième année de l’école Our Lady of Pompei de Montréal.

    0259_FicheBox_gagnants7

    0266_FicheBox_gagnants6

    1308_FicheBox_gagnants8

    1852_FicheBox_gagnants4