Les bénévoles sont nos yeux et nos bras sur le terrain. En plus d’aider la communauté scientifique à acquérir des connaissances primordiales à la conservation des mammifères marins, les bénévoles collaborent activement à la sensibilisation et à l’éducation du public sur l’histoire de vie de ces animaux marins, parfois difficile à comprendre.

Présentement, nous avons un nombre suffisant de bénévoles dans les grandes villes, toutefois nous manquons de bénévoles dans certaines régions du Québec.

Vous êtes motivé.es, disponibles et vous vivez à proximité de ces secteurs ? :

  • Entre Godbout et Port-Cartier
  • Entre Les Escoumins et Baie-Comeau
  • Entre Sainte-Anne-des-Monts et Grande-Vallée
  • Entre Paspébiac et Percé

Le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM) vous invite à rejoindre la centaine de bénévoles qui compose l’une des plus grandes forces de notre organisation.

Que faut-il pour être bénévole du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins?

  • Avoir une certaine disponibilité et flexibilité dans son horaire
  • Porter un intérêt pour les mammifères marins
  • Posséder un équipement facilitant le travail du centre d’appels: appareil photo numérique ou téléphone intelligent, accès à Internet, véhicule et téléphone cellulaire (pour les communications sur le terrain et idéalement pour l’envoi rapide de la documentation visuelle)
  • Suivre une formation obligatoire (en ligne, à distance) d’une durée de trois heures
  • Aucune expérience ni formation n’est requise

Que fait un bénévole?

Les bénévoles sont appelés à :

  • prendre des photos sur les sites d’échouages
  • mesurer des animaux morts
  • informer et sensibiliser des curieux présents lors d’intervention
  • établir des périmètres de sécurité et faire de l’affichage pour des cas en cours.

Pour vous inscrire

Cliquez sur « Je m’engage » et remplissez tous les champs demandés dans le formulaire.

Le financement permet de recruter et d’outiller 15 nouveaux bénévoles. La sélection s’effectuera selon le secteur. Ce projet a été rendu possible grâce au Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril du gouvernement du Canada. Pour officialiser votre implication, vous devrez participer à une formation à distance, offerte gratuitement.  

Si vous êtes sélectionné.e, nous vous contacterons pour vous offrir les dates de formation. Les sujets abordés seront les divers cas rencontrés, les principes d’intervention, les types d’actions à poser sur le terrain et l’identification des mammifères marins du Saint-Laurent. Suite à la formation, vous recevrez une trousse complète d’intervention fournie par le Réseau.

Merci de votre implication et nous serons heureux de vous compter parmi nous!

Urgences Mammifères Marins - 17/3/2022

Mélissa Tremblay

Mélissa Tremblay travaille au GREMM depuis 2012. Elle a commencé comme naturaliste au Centre d’interprétation des mammifères marins, et son intérêt pour la science l’a menée à devenir assistante de recherche pour le GREMM et répondante au Centre d’appels d’Urgences Mammifères Marins. Depuis mai 2018, elle est responsable du Centre d’appels.

Articles recommandés

Petit rorqual en direct

Cette page est consacrée à la présence de deux petits rorquals dans les eaux de Montréal. Elle est actualisée plusieurs…

|Urgences Mammifères Marins 11/5/2022

Petits rorquals en visite à Montréal – Vos questions

Deux petits rorquals sont actuellement à Montréal, près de l'ile Sainte-Hélène. Le premier individu est là depuis ce dimanche le…

|Urgences Mammifères Marins 9/5/2022

Une première carcasse de béluga aux Escoumins

Il s’agit de la première carcasse de béluga récupérée pour la saison 2022 dans le cadre du programme de récupération…

|Urgences Mammifères Marins 29/4/2022