Passage d’un animal légendaire

  • © GREMM (archive)
    05 / 03 / 2015 Par Marie-Sophie Giroux

    Un nouveau collaborateur des Nouvelles du large, officier à bord du traversier NM Camille-Marcoux, nous raconte sa rencontre automnale avec un cachalot entre Godbout et Matane dans le golfe du Saint-Laurent.

    Le 14 octobre, l’officier de navigation entend le timonier annoncer qu’il a repéré un cachalot. Surpris, il saisit ses jumelles. L’animal n’est pas très loin du navire et se déplace vers l’est. L’officier voit très bien la couleur foncée de la peau du cachalot et son évent penché vers la gauche. Un quart de travail exceptionnel pour ce marin: pour lui, c’est la première observation de cette espèce mythique. Quelques semaines plus tôt, le 24 septembre, deux cachalots avaient aussi été aperçus dans l’estuaire au large des Bergeronnes.

    Les cachalots sont des animaux légendaires. Ils sont les plus gros cétacés à dents, figurent parmi les plongeurs de haut niveau et possèdent le plus gros cerveau du règne animal. Dans le roman d’Herman Melville, le capitaine Achab pourchasse le cachalot albinos Moby Dick sur toutes les mers. Mais l’étude scientifique nous livre des connaissances tout aussi fascinantes que le mythe.

    En savoir plus:
    Sur le cachalot (fiche signalétique)
    La question du public de la semaine: Les cachalots font-ils fuir les autres baleines?