Mystérieux échouage…résolu

  • 17 / 11 / 2011 Par GREMM - /

    Le 4 novembre, le Réseau québécois d´urgences pour les mammifères marins était avisé d´une carcasse de baleine échouée à l´île aux Coudres, Charlevoix… l´espèce non confirmée. Deux semaines plus tard, maintes photos à l´appui, une chercheuse de Pêches et Océans Canada confirmait l´identité du géant : un rorqual boréal; un grand voyageur dont les observations dans le Saint-Laurent se font rares et peu documentées. La population de rorqual boréal l´Atlantique Nord est très dispersée, et les données insuffisantes pour l´attribution d´un statut par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Ces baleines mesurent de 12 à 16 mètres, avec des points blancs sur une partie du dos gris bleu et du ventre gris pâle et leurs fanons noirs possèdent une frange blanche sur la pointe, ce qui les différencie de ceux des rorquals communs; une espèce avec laquelle, souvent, on les confond.