Les grandes baleines peuvent-elles traverser un océan de part et d’autre?

  • © Jean Lemire
    05 / 02 / 2016 Par Marie-Sophie Giroux -

    Par leur taille imposante, les baleines à fanons vivent à une tout autre échelle. Leur habitat s’étend entre les secteurs d’été, dans les eaux chaudes où ils se reproduisent et mettent bas, et les mers froides, plus près des pôles, où les concentrations de nourriture répondent à leurs besoins gargantuesques. Pour ces espèces, la migration se fait généralement sur un axe nord-sud comme pour les rorquals à bosse.

    Toutefois, des découvertes ont révélé des déplacements à grande échelle de part et d’autre d’océans. C’est le cas pour la baleine grise Varvara. Cette baleine a quitté l’île de Sakhaline en Russie le 24 novembre 2011, a traversé l’océan Pacifique Nord en 69,5 jours et atteint la Basse-Californie au Mexique le 2 février. Elle n’est pas la seule. Deux autres baleines grises, appartenant probablement à la population du Pacifique Nord-Ouest comme Varvara, ont traversé l’océan pour rejoindre les régions fréquentées par les baleines grises du Nord-Est.

    Le suivi du rorqual bleu B105, photographié dans le golfe du Saint-Laurent en 1984 et retracé aux Açores en 2014, a remis en question la migration des rorquals bleus de l’Atlantique Nord qu’on ne croyait qu’être faite sur un axe nord-sud. C’est la première fois qu’une migration de rorqual bleu est documentée entre le golfe du Saint-Laurent et la partie est de l’Atlantique Nord.

    Pour en savoir plus :

    Sur la migration des baleines