La dernière fois qu’il a été vu, c’était le 23 novembre 2014 au large du cap de Bon-Désir aux Bergeronnes. Cinq mois plus tard, le 2 mai, le même observateur observe de nouveau Le Survivant, depuis le même promontoire. Le béluga nage seul.

Ce collaborateur aguerri a reconnu les traits caractéristiques du Survivant sur la photo qu’il venait de prendre, ayant travaillé de nombreuses années à bord du bateau de recherche du GREMM, Le Bleuvet, à suivre ces bélugas dans leur environnement. En effet, il a pu identifier ce mâle connu depuis les années 1980 d’après la configuration rapprochée des petites cicatrices sur son flanc droit et sa crête dorsale parsemée d’entailles.

La région de Sorel-Tracy a adopté Le Survivant en 1990 lors de la première vague de la campagne Adoptez un béluga qui a été relancée le 10 novembre 2014 avec une formule renouvelée.

Observations de la semaine - 4/5/2015

Marie-Sophie Giroux

Marie-Sophie Giroux s’est jointe au GREMM en 2005 et y a travaillé jusqu’en 2018. Elle détient un baccalauréat en biologie marine et un diplôme en Éco-conseil. Chef naturaliste, elle supervise et coordonne l’équipe qui travaille au Centre d’interprétation des mammifères marins et rédige pour Baleines en direct et Portrait de baleines. Aux visiteurs du CIMM ou aux lecteurs, elle adore « raconter des histoires de baleines ».

Articles recommandés

Une drôle de coïncidence

Les bélugas ont su profiter pleinement de leur première journée de quiétude dans le fjord du Saguenay. De nombreux dos…

|Observations de la semaine 23/6/2022

De l’action près des côtes

Du petit marsouin commun au titanesque rorqual bleu : l'immense palette d'observation qu'offre le Saint-Laurent n'est pas réservée aux navigateurs. Les…

|Observations de la semaine 16/6/2022

Les rorquals à bosse volent la vedette!

Exubérantes, éclaboussantes, et omniprésentes, les rorquals à bosse ont parfois tendance à voler la vedette aux autres cétacés. Et pas…

|Observations de la semaine 9/6/2022