Le Survivant de l’estuaire

  • Le Survivant photographié le 23 novembre 2014
    © Renaud Pintiaux
    04 / 05 / 2015 Par Marie-Sophie Giroux

    La dernière fois qu’il a été vu, c’était le 23 novembre 2014 au large du cap de Bon-Désir aux Bergeronnes. Cinq mois plus tard, le 2 mai, le même observateur observe de nouveau Le Survivant, depuis le même promontoire. Le béluga nage seul.

    Ce collaborateur aguerri a reconnu les traits caractéristiques du Survivant sur la photo qu’il venait de prendre, ayant travaillé de nombreuses années à bord du bateau de recherche du GREMM, Le Bleuvet, à suivre ces bélugas dans leur environnement. En effet, il a pu identifier ce mâle connu depuis les années 1980 d’après la configuration rapprochée des petites cicatrices sur son flanc droit et sa crête dorsale parsemée d’entailles.

    La région de Sorel-Tracy a adopté Le Survivant en 1990 lors de la première vague de la campagne Adoptez un béluga qui a été relancée le 10 novembre 2014 avec une formule renouvelée.