Échogramme de proies traquées par une baleine

  • Les couleurs chaudes (au fond de l’eau) désignent une densité élevée. © Laurence Lévesque, Parcs Canada
    01 / 09 / 2017 Par Collaboration spéciale

    Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

    Le 10 aout dernier, à Baie-Sainte-Catherine, l’équipe de Parcs Canada était en train de faire un transect d’hydroacoustique vers 14h quand elle fut témoin de manœuvres d’alimentation de surface d’un petit rorqual… à même la colonne d’eau ciblée par l’échosondeur installé à bord du bateau de recherche ! Au moment où des échogrammes (« scans ») étaient produits, un petit rorqual s’alimentait à proximité de l’embarcation, permettant ainsi à l’appareil de saisir le moment en images, et en direct, sous un nouvel angle. On peut apercevoir sur la capture d’écran un banc de lançon, dont la majorité se trouve près du fond marin (bande noire), ainsi qu’une bonne partie du banc fuyant vers la surface… les efforts du petit rorqual, absent sur l’image, se sont rapidement révélés efficaces.


     

    Audrey Tawel-Thibert s’est jointe à l’équipe du GREMM en 2016 à titre d’assistante de recherche pour le programme de recensement photographique des grands rorquals. De retour cette année comme rédactrice et naturaliste, elle met sa plume au service de Baleines en direct et de Portrait de baleines et partage sa passion des baleines aux visiteurs du Centre d’interprétation des Mammifères Marins (CIMM).