Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

Le 10 aout dernier, à Baie-Sainte-Catherine, l’équipe de Parcs Canada était en train de faire un transect d’hydroacoustique vers 14h quand elle fut témoin de manœuvres d’alimentation de surface d’un petit rorqual… à même la colonne d’eau ciblée par l’échosondeur installé à bord du bateau de recherche ! Au moment où des échogrammes (« scans ») étaient produits, un petit rorqual s’alimentait à proximité de l’embarcation, permettant ainsi à l’appareil de saisir le moment en images, et en direct, sous un nouvel angle. On peut apercevoir sur la capture d’écran un banc de lançon, dont la majorité se trouve près du fond marin (bande noire), ainsi qu’une bonne partie du banc fuyant vers la surface… les efforts du petit rorqual, absent sur l’image, se sont rapidement révélés efficaces.

Actualité - 1/9/2017

Collaboration Spéciale

Articles recommandés

Gala de la Terre : les bélugas en chœur à la Maison symphonique de Montréal

Et si, le temps d’une soirée, les bélugas devenaient des choristes? Grâce à une composition de Claudie Bertounesque, qui fusionnera…

|Actualité 30/5/2024

Les parasites chez les mammifères marins : une relation toxique

Parasite. Un mot qui donne souvent froid dans le dos. Pourtant, les mammifères marins en sont de grands habitués. Cétacés…

|Actualité 16/5/2024
L’automne dernier, le rorqual commun Ti-Croche a été pourvu d’une balise pour suivre sa migration. © Pêches et Océans Canada

La migration hivernale du rorqual commun Ti-Croche

Les migrations des grands rorquals recèlent encore bien des mystères. Où vont-ils en hiver? Combien de temps restent-ils dans l’estuaire?…

|Actualité 1/5/2024