Le gouvernement américain a récemment octroyé 180 000 dollars au New England Aquarium pour la conception d’engins de pêche plus sécuritaires pour les baleines: des cordages de moins grande résistance qui pourraient diminuer le nombre de mortalités liées aux empêtrements.

Chaque année, nous entendons parler de baleines qui meurent empêtrées dans des engins de pêche ou qui sont sauvées in extremis suite à un empêtrement, comme le cas récent de la baleine noire #4057 dans la baie de Fundy. Selon la Commission baleinière internationale, environ 308 000 baleines et dauphins meurent chaque année par empêtrement dans les engins de pêche. L’empêtrement peut causer la noyade, des lacérations, des infections, ou peut empêcher l’animal de s’alimenter. Dans certains cas, le problème est si grave qu’il met en péril des populations entières de mammifères marins, comme le vaquita et la baleine noire de l’Atlantique Nord. Selon les scientifiques, 83 % des baleines noires de l’Atlantique Nord, une espèce en voie de disparition, portent des marques — des cicatrices profondes ou un dos anormalement creusé — causées par un empêtrement.

Au cours des 20 dernières années, les engins de pêche sont devenus plus résistants. Une étude publiée dans la revue scientifique Conservation Biology en décembre 2015 suggère que l’adoption à grande échelle de cordages ayant une résistance à la rupture égale ou inférieure à 7,56 kN (1700 lbsf) pourrait réduire d’au moins 72 % le nombre d’empêtrements mortels de grands cétacés, tout en procurant assez de résistance pour la plupart des opérations de pêche.

Les chercheurs du New England Aquarium tentent donc de développer des cordages assez résistants pour être utilisés par les pêcheurs en eaux profondes, mais pas assez résistants pour empêcher les baleines de les briser si elles sont empêtrées. Ils prévoient développer deux ou trois prototypes au cours des 18 prochains mois.

Sources:

The push is on to develop fishing ropes that won’t kill whales

An Unlikely Alliance Forms to Save Whales From Deadly Entanglements

Simple solution could save whales from fishing nets

Effects of fishing rope strength on the severity of large whale entanglements

Pour en savoir plus:

Sur Baleines en direct:

Prises accidentelles dans les engins de pêche

Baleine noire empêtrée, un poids supplémentaire à traîner

Actualité - 25/8/2016

Béatrice Riché

Après plusieurs années à l’étranger, à travailler sur la conservation des ressources naturelles, les espèces en péril et les changements climatiques, Béatrice Riché est de retour sur les rives du Saint-Laurent, qu’elle arpente tous les jours. Rédactrice pour le GREMM de 2016 à 2018, elle écrit des histoires de baleines, inspirée par tout ce qui se passe ici et ailleurs.

Articles recommandés

Nager dans un fleuve de polluants: les bélugas seraient quatre fois plus contaminés que les petits rorquals

À quel point les bélugas du Saint-Laurent sont-ils contaminés? C’est la question que se posait Antoine Simond lors de son…

|Actualité 21/9/2020

Vers de nouvelles aires marines protégées dans le Saint-Laurent

Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a annoncé par voie de communiqué…

|Actualité 17/9/2020
DL dents

Que mangent les bélugas
du Saint-Laurent ?

Cela peut paraitre étonnant, mais jusqu'à il y a quelques mois, le régime alimentaire du béluga du Saint-Laurent était très…

|Actualité 1/9/2020