Des grands blancs dans le Saint-Laurent?

  • 03 / 07 / 2014 Par Marie-Sophie Giroux -

    Possible et bonne nouvelle : la population des requins blancs a augmenté depuis les années 2000 dans la partie ouest de l’Atlantique Nord grâce à des mesures de conservation. Ce grand prédateur (4,5 m jusqu’à 7 m) fait partie des sept espèces de requins qui fréquentent le Saint-Laurent. S’il y est très rarement observé, ça pourrait donc changer! Il mange des poissons, oiseaux, tortues, pinnipèdes, vivants ou morts, et même de grands cétacés morts. Pour les carcasses de phoques sans tête trouvées récemment en Haute-Gaspésie, il est bien loin d’être le suspect numéro 1, notamment parce qu’il préfère le gras de ses proies aux os de leur crâne.

    Un autre requin a été vu au large de Sainte-Thérèse-de-Gaspé : un requin pèlerin. Habitué du golfe du Saint-Laurent, particulièrement l’été, ce géant mesure une dizaine de mètres, peut peser jusqu’à 4 tonnes et sa nageoire dorsale tranche la surface de l’eau.

    Pour en savoir plus:
    Sur le site du Groupe d’étude sur les élasmobranches et le requin du Groenland