Quand: jeudi, le 30 juillet à 20 h
: Au Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM), Tadoussac

Les rorquals viennent s’alimenter dans les eaux riches et productives du Saint-Laurent après une longue période de jeûne et de migration. L’utilisation de balises multi-sensorielles permet d’étudier leurs comportements alimentaires sous la surface. Les patrons de plongées ainsi obtenus sont associés aux données de champs de proies, de façon à comprendre et quantifier les techniques d’alimentation des rorquals en fonction des quantités de proies disponibles.

Marie Guilpin, étudiante au doctorat à l’université du Québec à Rimouski (UQAR/ISMER) travaille cet été avec l’équipe de Pêches et Océans Canada – GREMM sur le projet de suivi des grands rorquals.  

Actualité - 27/7/2015

Marie-Sophie Giroux

Marie-Sophie Giroux s’est jointe au GREMM en 2005 et y a travaillé jusqu’en 2018. Elle détient un baccalauréat en biologie marine et un diplôme en Éco-conseil. Chef naturaliste, elle supervise et coordonne l’équipe qui travaille au Centre d’interprétation des mammifères marins et rédige pour Baleines en direct et Portrait de baleines. Aux visiteurs du CIMM ou aux lecteurs, elle adore « raconter des histoires de baleines ».

Articles recommandés

Découverte d’une nouvelle espèce de baleine

L’observation sur le terrain n’est pas la seule manière de découvrir de nouvelles espèces animales. Grâce à des analyses en…

|Actualité 29/11/2021

Le projet « Fenêtre sur les bélugas » reçoit une aide de 600 000$ du gouvernement du Québec

Le lundi 15 novembre 2021 à 14h30, se tenait à Cacouna une conférence de presse soulignant le soutien financier du…

|Actualité 12/11/2021

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, ces réfugiées climatiques

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, qui ne comptent plus qu’environ 350 individus sur la planète, se trouvent présentement en…

|Actualité 8/11/2021