Près d’une quinzaine de baleines noires ont été observées dans le golfe du Saint-Laurent au cours des derniers jours. Par prévention, le ministère des Pêches et des Océans du Canada a annoncé la fermeture de nouvelles zones de pêches. Six zones additionnelles seront fermées complètement ainsi que cinq autres partiellement. Trois vagues de fermeture ont donc été annoncées depuis le début de la saison.

Côté réduction de vitesse, pour le moment, les secteur de navigation dynamique n’ont pas subi de mesures de ralentissement, en l’absence d’observations de baleines noires dans ce secteur.

Actualité - 28/5/2018

Marie-Ève Muller

Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM depuis 2017 et est porte-parole du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM). Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques, des observateurs et observatrices. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.

Articles recommandés

Sélection de livres sur les baleines à découvrir

En cette saison froide, nombre d’espèces de baleines ont quitté le Saint-Laurent. Observer ces cétacés en chair et en os…

|Actualité 8/12/2022

La quête de nourriture des baleines noires de l’Atlantique Nord

Depuis 2015, une présence accrue des baleines noires de l’Atlantique Nord est remarquée dans le golfe du Saint-Laurent. L’événement de…

|Actualité 8/12/2022

Un fossile sous la loupe

Un fossile de baleine grise (Eschrichtius robustus) de l'Atlantique avait été identifié à tort comme étant une baleine à bosse,…

|Actualité 17/11/2022