Un automne difficile…

Depuis les deux dernières semaines, les conditions météorologiques n’ont pas été de notre côté. Beaucoup de journées de terrain ont été écourtées à cause de la brume et, quand elle se dissipait, le vent nous laissait peu de temps avant d’être trop fort pour que nous puissions faire de la photo ou prélever des biopsies.

Malgré tout, nous avons réussi à avoir quelques belles journées dans le secteur aval entre autres, aux environs de l’ile aux Pommes et de l’ile aux Basques. Nous y avons rencontré des troupeaux d’une soixantaine d’individus, composés principalement d’adultes et de jeunes adolescents. Parmi eux se trouvaient quelques animaux avec de belles marques distinctives sur lesquels nous avons réussi à prendre une biopsie.

Pour notre dernière semaine de terrain de la saison 2017, nous nous croisons les doigts pour que mère nature soit de notre côté et nous aide à finir la saison en beauté.

Préidentifications des dernières semaines

Dl9038 Leucas
Dl9046
Dl9031 Dorothy
Dl0169 Blanchon
Dl1355 Pacalou
Dl1508
Dl0021 Yogi
Dl1396 Aquabelle
Dl0030 Athéna
Carnet de terrain - 11/10/2017

Équipe du GREMM

Dirigée par Robert Michaud, directeur scientifique, l’équipe de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) étudie en mer les bélugas du Saint-Laurent et les grands rorquals (rorqual à bosse, rorqual bleu et rorqual commun). Le Bleuvet et le BpJAM quittent chaque matin le port de Tadoussac pour récolter de précieuses informations sur la vie des baleines de l’estuaire du Saint-Laurent.

Articles recommandés

Que fait le GREMM en hiver? (2/2)

[Suite de l’article Que fait le GREMM en hiver? (½)] Chaque hiver, lorsque les baleines quittent l'estuaire, vous êtes nombreux…

|Carnet de terrain 25/4/2022

Les belles arrivées printannières

Chaque année, quand débute le mois d’avril en Haute-Côte-Nord, un émoi indescriptible commence à couler dans les veines des passionné(e)s,…

|Carnet de terrain 20/4/2022

Que fait le GREMM en hiver? (1/2 )

Lorsque l’automne arrive et que les baleines quittent l’estuaire du Saint-Laurent pour l’hiver, le GREMM range ses bateaux et ferme…

|Carnet de terrain 13/4/2022