communinconnu05-12RPI_5245
Rorqual commun non reconnu

À l’aide de mes jumelles, je repère cinq rorquals communs, soit deux paires et un individu seul, ainsi qu’un rorqual à bosse le 5 décembre dernier. Une des paires de rorquals communs passe à vive allure. Je prends quelques photos que j’envoie au spécialiste des rorquals communs au GREMM. Le premier individu, le plus petit des deux, n’est pas identifiable, mais le «visage» du deuxième l’est: il s’agit de BP929. Il est reconnu entre autres grâce à une encoche sur sa nageoire dorsale, mais surtout par sa tache blanche qu’il a près de l’évent, visible du côté droit. BP929 est une femelle et elle connue depuis 1994!

Voici mes photos qui ont permis cette identification :

Santafin

Cette même journée au cap, j’observe à nouveau le petit rorqual Santafin (je vous invite à lire mon précédent carnet de terrain) et une mouvée d’environ 50 phoques du Groenland.

Le lendemain, je retourne sur ces mêmes rochers. Le vent est fort et provient du sud-ouest. Encore cette fois, deux rorquals communs circulent devant mon promontoire, mais ceux-ci demeureront non-identifiés.
Également observés: trois petits rorquals, deux phoques du Groenland et deux phoques gris.

Que d’action! À suivre!

Photos: © Renaud Pintiaux

4417_112829709745_3688559_n_modifié-1-e1432474398285Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Carnet de terrain - 9/12/2015

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Avec les bélugas… vus et mesurés du ciel!

Un texte d'Alexandre Bernier-Graveline et de Mathieu Marzelière Pour l’équipe de recherche du GREMM, l’hiver rime généralement avec compilation, traitement…

|Carnet de terrain 25/2/2021

Avec les bélugas… et une fin de saison sous les premiers flocons

Carnet de terrain écrit en collaboration avec Laurence Tremblay Une saison de terrain pleine de rebondissements se termine pour l’équipe…

|Carnet de terrain 5/11/2020

Avec les visiteurs… au Centre d’interprétation des mammifères marins en période de COVID-19

Qu’elles se déroulent sur l’eau ou sur la terre, les activités de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur…

|Carnet de terrain 9/9/2020