Miss Frontenac

- Fairmont Le Château Frontenac
  • No d'identification : DL2286
  • Sexe : Femelle
  • Naissance : 2004
  • Connu depuis : 2004
  • Adoptée depuis : 2008
2286_D_BLV040812_1103_0
2286_D_BLV071004_1135_0
2286_D_BLV110710_1099_0
2286_G_BLV050713_2039_0
2286_G_BLV110927_1190_0
2286_G_BPJ071001_1084_0

Portrait

La profonde cicatrice dans sa crête dorsale, apparue dans les semaines suivant sa naissance, est la signature de Miss Frontenac. Elle porte aussi d’autres entailles dans la crête et quelques lignes blanches aux flancs.

Lors de notre toute première rencontre avec Miss Frontenac, elle venait tout juste de naître. Nous sommes donc en mesure d’affirmer qu’elle est née en 2004.

En 2014, Miss Frontenac a été observée à plusieurs reprises en compagnie d’un nouveau-né. Ces multiples observations nous permettent de confirmer avec certitude que Miss Frontenac est une femelle et qu’elle est féconde. Elle appartient à la communauté des femelles du Saguenay.

Coup de cœur

C’est le premier béluga de l’histoire du programme de photo-identification que l’on a pu entrer dans notre répertoire dès ses premières semaines de vie. On l,a d’abord connue avec sa mère, Pacalou. Et c’est maintenant à son tour d’avoir un bébé! Elle a aussi réintégré le secteur qu’elle fréquentait autrefois avec sa mère : entre le fjord du Saguenay, la batture aux Alouettes, l’île Rouge, et jusqu’à la baie des Rochers et le cap de la Tête-au-Chien. Elle est sortie de ce secteur quand elle était plus jeune, pour rejoindre le coin des ados, situé près de l’île Rouge et de Rivière-du-Loup.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Miss Frontenac

Dernières nouvelles

  • 21 AOÛT 2017

    Dans le Saguenay, la visibilité n’est pas très bonne. La brume laisse filtrer le soleil, ce qui crée des reflets en surface. Néanmoins, nous parvenons à repérer un troupeau de vingt bélugas, composé d’adultes et de jeunes. Les bélugas plongent longtemps, ce qui rend les approches difficiles. Deux animaux crachent des gerbes d’eau en l’air. Ils pourraient être en pleine partie de chasse.

    Nous repérons facilement Miss Frontenac dans le troupeau, à cause de sa large entaille sur le dos. À ses côtés se trouve un jeune bleuvet. C’est une observation intéressante, puisque l’an dernier, Miss Frontenac était observée avec un nouveau-né. Il est donc probable que ce bleuvet soit son jeune. Dans le troupeau, nous observons aussi Artsea et Athéna. Un nouveau groupe en provenance de la baie Sainte-Marguerite se joint au troupeau. Juste avant de quitter le troupeau, nous remarquons des nouveau-nés.

    Mise à  jour: 7 juillet 2018

Le parrain