Présentes en très grand nombre dans l’estuaire cet été, les baleines semblent maintenant se diriger vers l’est et débuter leur période de migration vers leurs aires hivernales. Un observateur nous rapporte avoir vu environ 50 individus, majoritairement des rorquals à bosse et quelques rorquals communs, au large de Franquelin le 21 octobre. «C’était spectaculaire à voir, même si elles n’étaient pas proches!», s’exclame-t-il. Seulement quelques individus s’aventuraient près du village, la majorité des membres des trois groupes qu’il a observé restant au large. Toujours selon ce même observateur, il y avait au moins une trentaine de rorquals à bosse et un rorqual commun au large entre Franquelin et Godbout le 25 octobre. Ils étaient aussi accompagnés d’un troupeau de dauphins non identifiés et d’une dizaine de petits rorquals. «C’était vraiment de toute beauté, ça soufflait de partout!», se réjouit-il.

Le 26 octobre, un autre observateur nous mentionne avoir vu quatre rorquals à bosse, dont une mère et son veau, entre Baie-Comeau et Godbout ainsi que des petits rorquals et des marsouins communs au large de Sept-Îles. Le matin du 27 octobre, les grands cétacés étaient présents à Godbout, mais ne l’étaient plus à Franquelin.

Rorquals à bosse à Baie-Comeau © Irene Storey

Les cabrioles des rorquals

Plus en amont, les cétacés étaient toujours présents cette semaine. Le 22 octobre, un ornithologue a dénombré six rorquals communs et huit rorquals à bosse au large de Tadoussac, dont une « fofolle » virevoltant près d’un Zodiac. Qui se trouvait à bord de ce pneumatique? Le photographe Renaud Pintiaux, qui a su immortaliser les cabrioles de ce rorqual à bosse ayant breaché à 15-20 reprises! Le 26 octobre, le cétologue amateur, à nouveau sur l’eau entre Tadoussac et Les Escoumins, a observé une dizaine de rorquals à bosse. La même journée, un ornithologue rapporte avoir vu six petits rorquals, deux rorquals à bosse, mais aucun rorqual commun au large de Tadoussac. Un petit rorqual se promenait aussi à la pointe de l’Islet. Toujours le 26 octobre, trois petits rorquals, dont une mère et son petit, ont épaté un observateur à l’anse de Roche.

Le 21 octobre, un petit rorqual a expiré juste en face du CIMM, où deux rédactrices de Baleines en direct étaient assises pour diner. « L’individu semblait jeune. Il est sorti tout près des rochers, s’est élancé sur le côté pour chasser, puis est allé longer la pointe de l’Islet avant de disparaitre sous l’eau », racontent-elles.

Les fidèles phoques

Du côté de la Gaspésie, personne ne semble avoir vu de belles bêtes. Mais, à Havre-Aubert, aux Îles-de-la-Madeleine, les phoques gris et le petit rorqual étaient toujours présents. Près de l’embouchure de la rivière Sainte-Marguerite, à Sept-Îles, un phoque gris et un phoque commun ont également montré le bout de leur museau.

N’hésitez pas à nous partager vos belles observations de mammifères marins en nous écrivant à [email protected].

Observations de la semaine - 28/10/2021

Marika Drouin

Marika Drouin a rejoint l'équipe de Baleine en direct en tant que rédactrice scientifique au GREMM à l'automne 2021. Elle a effectué un baccalauréat en biologie ainsi qu'une maitrise en biochimie - profil bio-informatique à l'Université Laval. Sauveteuse durant de nombreux étés et plongeuse à ses heures, Marika est fascinée par l'écosystème du fleuve St-Laurent et par toutes les espèces qui y vivent! Passionnée par la communication scientifique, Marika adore imager des phénomènes complexes afin de faire voyager toute personne intéressée dans le monde insoupçonné des baleines!

Articles recommandés

«La saison peut définitivement commencer»

Des histoires d’amour se développent parfois entre certaines baleines et les naturalistes qui les observent. Pour Renaud Pintiaux, naturaliste et…

|Observations de la semaine 30/6/2022

Une drôle de coïncidence

Les bélugas ont su profiter pleinement de leur première journée de quiétude dans le fjord du Saguenay. De nombreux dos…

|Observations de la semaine 23/6/2022

De l’action près des côtes

Du petit marsouin commun au titanesque rorqual bleu : l'immense palette d'observation qu'offre le Saint-Laurent n'est pas réservée aux navigateurs. Les…

|Observations de la semaine 16/6/2022