Un individu moustachu à La Baie

  • © Eric Belzile photographie
    22 / 07 / 2015 Par Marie-Sophie Giroux -

    De grandes moustaches apparaissent à la surface de l’eau; un phoque barbu surprend un photographe à la marina de La Baie au Saguenay le 20 juillet 2015. L’animal a été signalé à Urgences Mammifères Marins comme il se trouve loin de son aire de répartition documentée. En effet, le phoque barbu n’est pas régulièrement vu dans le Saint-Laurent. Il habite dans les eaux froides des mers arctiques et subarctiques. Il s’alimente en fouillant les fonds marins pour trouver entre autres des crevettes, des myes, des petits poissons et des pieuvres. Ses longues moustaches servent d’antennes pour localiser ses proies dans les sédiments. Il gratte la vase avec son museau et aspire le corps mou des mollusques. Il est souvent observé sur la glace flottante et sur les icebergs plats.

    En 2013, un phoque barbu avait séjourné pendant plusieurs mois dans la rivière Saint-Maurice, en Mauricie. L’équipe d’Urgences Mammifères Marins, aidée de bénévoles, suivait les allers-retours de ce gros phoque, qui peut atteindre un poids de 300 à 400 kg, et qui se retrouvait souvent sur une plage fréquentée par les riverains. Cet animal vit normalement en eau salée. Un séjour prolongé en eau douce peut donc lui occasionner des problèmes de santé. En 2008, un phoque de la même espèce était resté quelques jours à la marina de Sillery. Il avait été relocalisé dans l’estuaire, mais il était revenu dans la région de Québec les jours suivants! En 2013, un jeune phoque barbu avait aussi été aperçu à Lévis, Saint-Romuald, Sillery et Beaumont.