Retour sur les observations des deux dernières semaines au large de Tadoussac.

Fin mai, ce sont les petits rorquals qui ont volé la vedette. Nous notons l’arrivée progressive de plus en plus d’individus à la tête du chenal Laurentien. Le 24 mai, un petit rorqual est observé en période d’alimentation près de la surface non loin des traversiers faisant le lien entre Baie-St-Catherine et Tadoussac. On voit alors une partie de sa nageoire caudale sortir de l’eau et je peux reconnaitre alors un individu bien connu dans le secteur surnommé Artiste. L’entaille sur sa caudale fait partie de ses signes distinctifs.

Le 27 mai, je dénombre 8 petits rorquals dans l’embouchure du Saguenay (parfois bien près du rivage, comme nous le montre la photo) ou plus au large.

La même journée, toujours dans l’embouchure du Saguenay, un petit rorqual se lance à quelques reprises dans les airs. J’ai le temps de prendre quelques photos de ce spectacle impressionnant.

Parce que, vraiment, cette journée nous gâte, nous voilà bien au large de Tadoussac, près de la bouée K55. Nous repérons deux grands souffles et en nous approchant nous pouvons observer deux rorquals communs (mes premiers cette saison!) évoluant côte à côte. Je prends plusieurs clichés de leurs chevrons et de leurs dorsales. J’envoie ces photos aux chercheurs du GREMM qui peuvent identifier ces deux individus: Bp918 et Bp955! Nous pouvons voir ces deux individus sur une même photo, Bp955, surnommé Ti-Croche, est au premier plan et Bp918 au second plan.

Et grâce au travail d’identification, nous apprenons alors une nouvelle bien émouvante… Ti-Croche a été observé et photographié la première fois en 2009 et c’était alors le veau d’un rorqual commun femelle bien connu ici: Capitaine Crochet! Capitaine Crochet n’a pas été revue depuis juin 2013, elle est sans doute morte suite à son empêtrement dans un engin de pêche au crabe. Capitaine Crochet était souvent le premier rorqual commun observé au printemps au large de Tadoussac et Ti-Croche a pris le relais. Message d’espoir…

À noter : l’arrivée de milliers de sternes au large, le long des barres de courant. Ces migratrices ne sont là que pour un court laps de temps alors profitons-en!

La demi nageoire caudale d'un petit rorqual
Eh non, ce n’est pas un épaulard, mais bien la moitié de la nageoire caudale du petit rorqual Artiste que l’on voit poindre de l’eau! © Renaud Pintiaux
Un petit rorqual
Un petit rorqual passe près de la berge. © Renaud Pintiaux
Un petit rorqual en saut
© Renaud Pintiaux
Un petit rorqual en saut
© Renaud Pintiaux
Un petit rorqual en saut
© Renaud Pintiaux
Des rorquals communs
Bp955, surnommé Ti-Croche, est au premier plan et Bp918 au second plan. © Renaud Pintiaux
Des rorquals communs
Bp955, surnommé Ti-Croche, est au premier plan et Bp918 au second plan. © Renaud Pintiaux
Des rorquals communs
Bp955, surnommé Ti-Croche, est au premier plan et Bp918 au second plan. © Renaud Pintiaux
Un petit rorqual
Un petit rorqual, dans l’embouchure. Tant de beauté donne espoir. © Renaud Pintiaux
Une sterne
Sterne © Renaud Pintiaux
Un voilier près du phare du haut fond prince
© Renaud Pintiaux
Carnet de terrain - 5/6/2018

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Attrape-moi si tu peux : une semaine à l’échouerie de Saddle Island

6 h 30, le réveille sonne pour une nouvelle journée de terrain. Je ne suis pas à Tadoussac, mais bien à l’Île-du-Prince-Édouard…

|Carnet de terrain 13/2/2020

Avancement de la préparation des squelettes du Centre d’interprétation des mammifères marins

  Lors de son dernier entretien avec une stagiaire de Baleines en direct à l’automne 2018, Michel Martin, naturaliste sénior…

|Carnet de terrain 3/2/2020

La glace est-elle une menace naturelle importante pour les rorquals bleus dans le golfe?

En revisitant mes photos prises cet été, j’ai réfléchi à des marques particulières vues sur les rorquals bleus. Le 1er…

|Carnet de terrain 2/12/2019