Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Ces derniers jours, entre Tadoussac et Les Escoumins, les souffles puissants de plusieurs rorquals bleus pouvaient être repérés à très grande distance. Colonnes d’air s’élevant haut dans les airs avant d’être chassées par les vents. Quelques rorquals communs rodent également dans le secteur, souvent solitaires mais formant aussi parfois épisodiquement des groupes de 2 à 4 individus. Le fidèle rorqual à bosse Blizzard ne délaisse pas le secteur et montre aux nombreux touristes présents sur les bateaux ou sur les rivages sa nageoire caudale blanche. Un second rorqual à bosse s’est également approprié le secteur compris entre le haut-fond Prince et le cap de Bon-Désir, il s’agit de Gaspar! Hier mercredi, un troupeau de près de 100 bélugas évoluait près de ces grandes baleines au large des dunes. Animaux dynamiques à la recherche de leurs proies. Et déjà les premiers signes de l’automne sont visibles dans l’estuaire: de gros rassemblements d’eiders à duvet près des côtes, l’arrivée de quelques labbes parasites et les premiers limicoles (oiseaux de rivages, petits échassiers, bécasseaux…) migrateurs débarquent dans le secteur! L’été est définitivement bien court! Profitons de chaque sortie au large!

4417_112829709745_3688559_n_modifié-1Les photos sont au crédit de Renaud Pintiaux

Carnet de terrain - 14/8/2014

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

À la rencontre d’un petit rorqual : échantillonner une carcasse avec Urgences mammifères marins

Je suis sur le traversier entre Trois-Pistoles et Les Escoumins, quand je reçois un appel. À vrai dire, je l’ai…

|Carnet de terrain 18/7/2024

Un porte-conteneur en détresse dans l’estuaire : le RQUMM sur le pied d’alerte

7 coups brefs et un coup long « J’ai été réveillé par sept coups brefs suivis d'un coup long. C’est le…

|Carnet de terrain 14/3/2024

Des baleines en chair et en os!

Vendredi matin, 22 septembre 2023 Attention, âmes sensibles s’abstenir! Je me réveille peu après le lever du soleil, l'obscurité s’étant…

|Carnet de terrain 3/11/2023