Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Un rorqual à bosse à la caudale particulièrement sombre a été vu à quelques reprises par des capitaines ces dernières semaines au large de Tadoussac mais cet individu est assez difficile à repérer, il semble farouche et a des déplacements assez… mystérieux! Cet après-midi, nous avons pu l’observer alors qu’il accompagnait un autre rorqual à bosse bien moins farouche et bien plus connu: Aramis. Vous pouvez voir ci-dessous des photos de la dorsale de ce nouvel individu et de la caudale très noire avec juste quelques points blancs. À souligner que ces photos n’ont pas été prises alors que l’individu était à contre jour, au contraire, j’ai surexposé un peu pour voir les détails! Quelle caudale sombre!!! Est-ce l’individu observé à quelques reprises l’an passé qui avait été surnommé Black Jack?? À suivre!!!

Auparavant nous avions pu admirer Blizzard, un autre rorqual à bosse en pleine période d’alimentation près de la surface, avec sa « gueule » sortant de l’eau!

Carnet de terrain - 26/9/2013

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Avec les visiteurs… au Centre d’interprétation des mammifères marins en période de COVID-19

Qu’elles se déroulent sur l’eau ou sur la terre, les activités de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur…

|Carnet de terrain 9/9/2020

Avec les bélugas… photographiés de la rive

Depuis 8h le matin, l’assistant de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Mathieu Marzelière,…

|Carnet de terrain 3/9/2020

Tout ce qu’il y a dans un nom : étudier les cris des bélugas sauvages

Par Valeria Vergara, chercheuse affiliée à Ocean Wise Ce billet a d’abord été publié sur le blogue d’Ocean Wise en…

|Carnet de terrain 24/8/2020