Quatre nécropsies, trois collisions

  • Carcasse de baleine noire sur la rive
    © Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins
    02 / 07 / 2019 Par Marie-Ève Muller

    Les résultats préliminaires de la quatrième nécropsie d’une baleine noire de l’Atlantique Nord viennent d’être annoncés par Pêches et Océans Canada. La baleine connue sous le nom de Clipper serait morte des suites d’un trauma contondant, telle une collision avec un navire. Ce résultat fait écho à celui de deux des trois autres nécropsies.

    La nécropsie a eu lieu à la halte routière de Grand-Étang, près de Cloridorme en Gaspésie, le 1er juillet. Des équipes de vétérinaires de l’Université de Montréal, de l’Atlantic Veterinary College (University of Prince Edward Island), appuyées par des experts étatsuniens et des bénévoles du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins ont travaillé de concert.

    Clipper a d’abord été identifiée vivante dans le golfe du Saint-Laurent les 4, 5 et 10 juin. Puis, le 28 juin, la carcasse de Clipper a été repérée lors de survols aériens de Pêches et Océans Canada, à environ 100 km au large de la Gaspésie. Elle est la sixième carcasse à avoir été trouvée en eaux canadiennes en 2019.

    Une première baleine noire empêtrée

    Le 30 juin, la baleine noire #4400 a été observée empêtrée dans des engins de pêche au large de l’ile Miscou, Nouveau-Brunswick. La baleine noire juvénile née en 2014 se trouvait dans une zone fermée à la pêche depuis le 28 avril. L’équipe du Campobello Whale Rescue Team, spécialisée en dépêtrement de baleines, attend de meilleures conditions météos pour tenter une opération. Elle n’a pas été revue depuis.

    Le dossier 2019 en dates

    4 juin: Découverte d’une carcasse de baleine noire. Elle sera identifiée comme Wolverine, un mâle né en 2010.

    7 juin: Nécropsie de la baleine noire à Miscou, Nouveau-Brunswick. Les analyses n’ont pas permis de trouver une cause de décès.

    20 juin: Découverte d’une deuxième carcasse de baleine noire.

    25 juin: Nécropsie de la baleine noire Punctuation, à Chéticamp, Nouvelle-Écosse. Découverte de deux nouvelles carcasses de baleines noires, pour un total de quatre.

    26 juin: Découverte d’une cinquième carcasse sur l’ile d’Anticosti, au Québec.

    27 juin: Découverte d’une sixième carcasse, celle de Clipper, au large de la Gaspésie.

    28 juin: Nécropsie de Comet, à Norway, Île-du-Prince-Édouard.

    30 juin: Signalement d’une baleine noire empêtrée au nord-est de l’ile de Miscou, Nouveau-Brunswick.

    1erjuillet: Nécropsie de Clipper, à Grand-Étang, Québec. Les résultats préliminaires de la nécropsie indiquent qu’une collision a causé la mort.

    Petit portrait des six baleines noires

    Merci à l’Anderson Cabot Center for Ocean Life du New England Aquarium pour les informations contenues dans le catalogue de photo-identification des baleines noires de l’Atlantique Nord. Pour lire les portraits complets (en anglais), cliquez sur les noms des baleines.

    Wolverine
    Identification : #4023
    Sexe : Mâle
    Parent: Femelle #3123
    Année de naissance : 2010
    Évènements au cours de la vie: Collision avec une hélice de moteur lui laissant trois grandes cicatrices à l’âge de cinq ans. Durant les cinq premières années de sa vie, Wolverine a été vu empêtré trois fois, deux empêtrements considérés comme mineurs et un modéré, selon les standards développés par le New England Aquarium.
    Cause de décès: résultats de la nécropsie non concluants pour identifier les causes de mortalité.

    Punctuation
    Identification : #1281
    Sexe : Femelle
    Âge : environ 40 ans
    Baleineau: au moins 8, dont deux ont aussi eu des petits à leur tour
    Évènements au cours de la vie: Elle avait été frappée au moins deux autres fois par des navires. Elle s’était empêtrée au moins cinq fois.
    Cause de décès : traumatisme qui correspond aux séquelles liées à une collision avec un navire.

    Comet
    Identification : #1514
    Sexe: Mâle
    Année de naissance: avant 1989
    Cause de décès : traumatisme qui correspond aux séquelles liées à une collision avec un navire.

    Baleine non nommée
    Identification: non connue
    Sexe: femelle
    Année de naissance: avant 2008
    Cause de décès : vu l’état de décomposition avancée, aucune nécropsie ne sera réalisée. Des échantillonnages en mer pourraient être réalisés. Pour le moment, aucune information sur la cause de décès

    #3329
    Sexe: Femelle
    Âge: Née en 2003 (donc 16 ans)
    Parents:  femelle Viola #2029 et mâle #1419
    Évènements au cours de la vie: A été empêtrée au moins quatre fois dans des engins de pêche
    Cause de décès : inconnue

    Clipper
    Identification: #3450
    Sexe: Femelle
    Âge: Inconnu
    Baleineau: 1, en 2016
    Évènements au cours de la vie: A vécu au moins une autre collision, où une grande partie de sa nageoire caudale avait été tranchée, d’où son nom «Clipper». A aussi vécu deux empêtrements mineurs.
    Cause de décès: traumatisme qui correspond aux séquelles liées à une collision avec un navire

    Pour en savoir plus, consultez le Dossier 2019 sur les baleines noires de l’Atlantique Nord.


    Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM depuis 2017. Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques, des observateurs et observatrices. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.