Pourquoi une baleine morte échouée peut-elle exploser?

  • Rorqual commun mort au large des Bergeronnes, 2008
    © GREMM
    03 / 12 / 2013 Par Marie-Sophie Giroux - /

    Une baleine morte commencera à se décomposer environ 24 heures après son décès. Privées d’oxygène, les cellules meurent. Les bactéries amorcent alors la décomposition des organes internes, aidées par la chaleur ambiante retenue à l’intérieur du corps en raison de l’efficacité isolante de la couche de graisse qui enveloppe la baleine. Le travail des bactéries produit des gaz qui restent emprisonnés dans l’animal. Chez les baleines à fanons, la poche ventrale et souvent le plancher de la bouche et la langue se distendent et forment un énorme ballon. Lorsqu’une incision est pratiquée sur le corps de l’animal, ceci peut libérer soudainement les gaz pressurisés entraînant parfois à sa suite la sortie violente des liquides organiques et des organes.

    Ce phénomène s’est produit récemment aux îles Féroé, en 2013, alors qu’un biologiste dépeçait une carcasse de cachalot échoué. En 2004, une carcasse de cachalot avait aussi explosé à Taiwan alors qu’elle était transportée pour une nécropsie.

    C’est une chose de le décrire, mais c’en est une autre de le voir! Et parce qu’il nous semble que c’est un cas de « il faut le voir pour le croire », nous vous suggérons de visionner le vidéo ci-dessous, qui circule largement sur Internet ces derniers temps; comme quoi le travail auprès des baleines comporte toutes sortes de défis… et de risques!

    Attention, les images peuvent déranger certaines personnes.