Kiki

Béluga

ligne décoration

Adopté par Judith R. Hinds

  • Numéro d’identification

    DL0167

  • Sexe

    Mâle

  • Naissance

    Avant 1975

  • Connu depuis

    1991

Ses traits distinctifs

On reconnaît surtout Kiki grâce aux trois petites encoches à intervalles réguliers dans sa crête dorsale ainsi qu’à sa petite cicatrice, formant un point, sur son flanc droit.

Son histoire

Kiki a été observé pour la première fois en 1991. Il est déjà tout blanc. Il est donc né avant 1975.

Ses associations et les secteurs qu’il fréquente nous indiquent clairement que Kiki est un mâle. Il est membre de l’un des deux réseaux de mâles qui fréquentent le fjord du Saguenay et son embouchure.

Visuellement, il est difficile de déterminer le sexe d’un individu. Les mâles sont généralement plus longs et plus gros que les femelles. Analyser leurs comportements sociaux est un autre moyen de déterminer le sexe et c’est ainsi que le sexe de Kiki a été confirmé. Les autres moyens possibles sont : une analyse génétique grâce à une biopsie, une observation de la fente génitale, un examen lors du décès de l’animal et, pour les femelles, des observations répétées avec un nouveau-né.

Historique des observations dans l’estuaire

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2015
2016
2017

Années pendant lesquelles l’animal n’a pas été observé Années pendant lesquelles l’animal a été observé

Dernières nouvelles

Nous décidons de nous rendre à la baie Saint-Marguerite dans le fjord du Saguenay. Sur place, nous voyons Kiki, Le Survivant et Cumulus au sein d’un groupe de sept bélugas. Le groupe est composé exclusivement d’animaux de couleur blanc, des adultes.

Le parrain

Judith R. Hinds a adopté Kiki (2000).