«Loup marin», il s’agirait d’une appellation ancienne pour les phoques, pointant vers une espèce en particulier selon les régions, et qui s’expliquerait entre autres par la ressemblance de leurs cris avec ceux des loups. À certains moments, en passant près des lieux où ils se rassemblent pour se reposer, comme à l’île Rouge ou l’île Blanche, il est possible d’entendre les cris puissants des phoques gris, de véritables hurlements; on se croit plongé en pleine forêt parmi les loups.

Sur l’eau, il est difficile de manquer les grands rassemblements de phoques gris, dont seules les têtes, à l’imposant museau, sont visibles dressées hors de l’eau. Ces phoques sont massifs et les plus gros mâles peuvent atteindre un poids de 350 kg. De quoi intimider les phoques communs (dont le poids d’un mâle est d’environ 100 kg) avec qui ils partagent souvent les aires de repos sur les rochers ou les battures. Des phoques communs sont observés alors qu’ils se prélassent sur les rochers du fjord. Un jeune phoque commun surprend l’équipe du GREMM: il se trouve en plein cœur d’un troupeau de bélugas au large de l’île aux Basques.

Observations de la semaine - 14/8/2015

Marie-Sophie Giroux

Marie-Sophie Giroux s’est jointe au GREMM en 2005 et y a travaillé jusqu’en 2018. Elle détient un baccalauréat en biologie marine et un diplôme en Éco-conseil. Chef naturaliste, elle supervise et coordonne l’équipe qui travaille au Centre d’interprétation des mammifères marins et rédige pour Baleines en direct et Portrait de baleines. Aux visiteurs du CIMM ou aux lecteurs, elle adore « raconter des histoires de baleines ».

Articles recommandés

Un petit petit rorqual

Côte à côte, deux petits rorquals nagent devant la pointe Noire, à Baie-Sainte-Catherine. L'un d'eux est nettement plus petit que…

|Observations de la semaine 6/5/2021
Un groupe de marsouins communs

Déjà des marsouins!

On les attend habituellement à la fin juin. Mais déjà, au moins deux marsouins communs ont été observés au large…

|Observations de la semaine 28/4/2021

Sous le ventre des cétacés, et sous le poil des phoques

Le 15 avril, un résident saisonnier de Pointe-des-Monts profite du temps doux de ce mois d’avril pour ouvrir son chalet…

|Observations de la semaine 21/4/2021