Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Il n’y a plus de sorties au large depuis le 26 octobre dernier mais plusieurs mammifères marins sont encore présents dans le secteur! Ce lundi, je suis posté sur les rochers du Cap de Bon Désir, entre Les Bergeronnes et Les Escoumins. Gros soleil et vent faible, une magnifique journée automnale. Quelques phoques gris ici et là. Je repère également un petit rorqual, au loin, vers l’est. Et puis soudain, un gros souffle devant moi! C’est bien un rorqual à bosse qui fait surface à une cinquantaine de mètres du rivage. Vite, les jumelles! Je m’attends à observer le rorqual à bosse Blizzard qui l’an passé est resté parmi nous jusqu’à la fin novembre mais non, c’est bien le rorqual à bosse Gaspar que j’observe aujourd’hui! Je reconnais vite sa dorsale courbée caractéristique. Gaspar va prendre 8 respirations avant de plonger en montrant sa caudale. Une dizaine de minutes plus tard, il refait surface un peu plus loin vers l’ouest, en plein soleil. J’ai pu prendre plusieurs photos et je viens de vérifier avec d’autres clichés pris cet été (car Gaspar a été régulièrement observé dans notre secteur de la fin juin à la fin septembre) et je ne m’étais pas trompé, il s’agit bien de Gaspar. Il doit son nom au célèbre fantôme, qu´on aperçoit au bout du lobe droit de sa caudale. Gaspar est revenu pour Halloween!

À noter également la présence de deux mergules nains au large du Cap. Minuscules alcidés parfois observés dans notre secteur en petits nombres à la fin de l’automne mais parfois aussi… en grands nombres! Je pense notamment à cette « invasion » de mergules nains en 2003, avec plusieurs dizaines de milliers d’individus observés alors en Haute-Côte-Nord jusqu’à l’entrée du fjord du Saguenay. Assisterons-nous à une « invasion » de mergules cette année? À suivre…

Voici donc la sélection des photos du jour!

Carnet de terrain - 4/11/2013

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Que fait le GREMM en hiver? (2/2)

[Suite de l’article Que fait le GREMM en hiver? (½)] Chaque hiver, lorsque les baleines quittent l'estuaire, vous êtes nombreux…

|Carnet de terrain 25/4/2022

Les belles arrivées printannières

Chaque année, quand débute le mois d’avril en Haute-Côte-Nord, un émoi indescriptible commence à couler dans les veines des passionné(e)s,…

|Carnet de terrain 20/4/2022

Que fait le GREMM en hiver? (1/2 )

Lorsque l’automne arrive et que les baleines quittent l’estuaire du Saint-Laurent pour l’hiver, le GREMM range ses bateaux et ferme…

|Carnet de terrain 13/4/2022