Si la semaine était tranquille en termes d’observation, la présence de petits rorquals est venue distiller un peu d’action. Des bélugas et des marsouins communs ont aussi été aperçus à plusieurs endroits et sauf une exception, aucun grand rorqual n’a été mentionné. La période de mise bas des phoques bas son plein, et leurs petits sont sur les plages, alors il faut rester attentifs et attentives pour ne pas les déranger!

Des journées et des soirées pour les cétacés

À Tadoussac, la présence de bélugas et de petits rorquals agrémente les journées des employés du Centre d’interprétation des mammifères marins, dont les grandes fenêtres donnent sur le fjord du Saguenay.  Au même endroit, des phoques communs se reposent sur les roches à leurs emplacements habituels.

Aux Escoumins, une naturaliste contemple l’horizon par une belle soirée, avant que de petits cétacés ne viennent ajouter encore plus de poésie à ce beau moment. « J’ai vu un troupeau de 4 groupes de marsouins communs, ils étaient une dizaine au total, en face de la Pointe-de-la-Croix au coucher du soleil. Juste pour rendre le tout encore plus beau! »

Aux Bergeronnes, des bélugas nagent régulièrement à proximité du rivage, où il est possible de voir ces baleines blanches scintiller sur le fond bleu de l’eau du Saint-Laurent. Étant une espèce en voie de disparition, il est interdit de s’approcher à moins de 400 mètres de cette espèce. L’observation terrestre est donc l’une des seules occasions où l’on peut les voir de si près, avec la satisfaction supplémentaire de savoir qu’elles ne sont pas dérangées dans leur environnement naturel. Plus en amont, à la traverse de L’Isle-aux-Coudres, un groupe de trois individus a aussi été repéré.

À l’embouchure de la rivière Magpie, une trentaine de phoques se prélassaient au soleil et une passionnée des mammifères marins a eu l’occasion de capturer de magnifiques clichés. Dans la baie de Gaspé, une observation de petit rorqual est répertoriée dans l’outil de visualisation de mammifères marins développé par le Réseau d’observation de mammifères marins. N’importe qui peut d’ailleurs contribuer à l’outil, en soumettant des observations citoyennes.

Une exception

 Du côté de l’estuaire, à Franquelin, un observateur aguerri a la chance d’admirer le passage d’un rorqual à bosse : « Elle a montré la queue en plongeant ». En effet, cette espèce montre la nageoire caudale lorsqu’elle part en plongée. Lorsque le rorqual arque le dos, sa nageoire se soulève lentement dans les airs jusqu’à atteindre la verticale. On peut ainsi voir le patron de coloration de la face ventrale de la queue unique à chaque individu et qui permet de les identifier. Des bélugas au large, un petit rorqual et quelques marsouins ont aussi été vus dans le secteur.

Attention aux phoques!

Les phoques communs mettent bas sur les rives du Saint-Laurent entre mi-mai et mi-juin. Les femelles peuvent cependant laisser leur petit seul sur le rivage pendant plusieurs heures, voir jours pour aller se nourrir. Il est donc primordial de conserver une distance de 100 mètres avec le phoque pour éviter de le stresser. Si le phoque a des blessures visibles, s’il est dans un lieu encombrant pour les activités humaines ou si vous voyez des personnes le déranger ou le manipuler, contacter le Réseau québécois d’urgence mammifères marins au 1 877 722-5346. Des spécialistes établiront le meilleur plan d’action.

Observations de la semaine - 1/6/2023

Andréanne Forest

Andréanne Forest est rédactrice en chef de Baleines en direct depuis mai 2022. Après des études en environnement et en biologie, elle se tourne vers la communication scientifique dans l’objectif de rendre la science à la fois accessible et amusante. Andréanne souhaite mettre en lumière la démarche d’acquisition de connaissance tout en transmettant le désir d’apprendre.

Articles recommandés

Les mammifères marins dans l’éclipse

Les bords du fleuve Saint-Laurent ont été bercés par des lumières de coucher de soleil lors de l’éclipse du 8…

|Observations de la semaine 11/4/2024

Des baleines d’avril

« Des rorquals communs aux Escoumins », commente une observatrice assidue, mais tout de même impressionnée : « Leurs souffles puissants…

|Observations de la semaine 4/4/2024

Une semaine de grands rorquals

Des grands rorquals qui continuent d’épater la galerie, quelques bélugas, des phoques du Groenland se reposant sur les glaces et…

|Observations de la semaine 28/3/2024