Les deux grands groupes de cétacés, soit les baleines à dents (odontocètes) et les baleines à fanons (mysticètes) se distinguent de par leurs types d´alimentation et de locomotion respectifs. Ces différences se réflètent sur leurs squelettes, qui n´ont pas la même structure. En commençant par le museau, ou rostre, on note que celui des mysticètes est beaucoup plus proéminent en raison des centaines de fanons siègeant sur la mâchoire supérieure. Les odontocètes ont un rostre moins imposant car ils sont dotés de dents. De plus, leur ossature est généralement plus développée et similaire à celle de l´ensemble des mammifères. Entre autres, on y compte davantage de vertèbres et un thorax plus complexe. Certaines baleines à dents, comme le béluga, peuvent même fléchir le cou, qui est généralement fixe chez les cétacés. Il n´est donc pas étonnant qu´elles soient plus agiles que leurs cousines à fanons : leur squelette permet une meilleure flexibilité!

Les baleines ont visiblement relevé les défis du monde marin. Vous pourrez observer ces particularités morphologiques au CIMM, où une collection unique de squelettes vous attend, dont un cachalot mesurant 13 mètres de long!

En savoir plus

Le squelette

Les baleines en questions - 20/7/2012

Équipe du GREMM

Dirigée par Robert Michaud, directeur scientifique, l’équipe de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) étudie en mer les bélugas du Saint-Laurent et les grands rorquals (rorqual à bosse, rorqual bleu et rorqual commun). Le Bleuvet et le BpJAM quittent chaque matin le port de Tadoussac pour récolter de précieuses informations sur la vie des baleines de l’estuaire du Saint-Laurent.

Articles recommandés

Comment rester optimiste face à l’avenir des baleines?

En conservation et en recherche, les efforts pour mettre à jour les connaissances sur les cétacés et les protéger se…

|Les baleines en questions 18/12/2020

La consanguinité, un problème pour les baleines en voie de disparition ?

Il resterait près de 360 baleines noires de l’Atlantique Nord dans le monde, et probablement moins d'une dizaine de vaquita…

|Les baleines en questions 26/11/2020

Les baleines peuvent-elles saliver?

On le sait, les baleines sont de bonnes mangeuses et peuvent repérer leurs proies de loin, certaines grâce au sens…

|Les baleines en questions 13/11/2020