Plusieurs facteurs peuvent causer la nausée, chez l’homme comme chez d’autres espèces: trouble de l’oreille interne (mal de mer), indigestion alimentaire, anxiété, etc. L’action de vomir est un rejet actif du contenu de l’estomac. C’est ce qui protège l’organisme contre les agents toxiques.

Les baleines ont un système digestif semblable à celui des ruminants, avec lesquels d’ailleurs elles partagent un ancêtre commun. Cela signifie que leur estomac est divisé en quatre sous-estomacs. Celui-ci est suivi d’un intestin grêle et d’un gros intestin. C’est le cerveau qui déclencherait le vomissement en envoyant des messages chimiques au tube digestif, particulièrement au duodénum, la première partie de l’intestin grêle.

Des études font état de vomissements chez les cétacés lors d’intoxication alimentaire ou suite à un stress dû à un échouage. Les baleines seraient donc capables, dans certaines conditions, d’éliminer du contenu stomacal via cette méthode.
Certaines espèces ont développé leur propre méthode pour se protéger des matières non-comestibles. Par exemple, le cachalot possède une substance intestinale nommée ambregris qui lui permet d’enrober le bec des calmars qu’il avale, afin de se protéger de ces objets pointus. En 2003, on a retrouvé un filet de pêche enkysté dans l’estomac d’un cachalot qui s’était échoué, à l’Anse-à-Valleau en Gaspésie. Une étude publiée au printemps 2013 rapportait que des scientifiques avaient trouvé 59 pièces de plastiques dans l’estomac d’un cachalot en Méditerranée, y compris un pot de fleurs, un morceau de tuyau d’arrosage de plus de 2 m, une bâche, de la corde, une toile, etc. Ces événements portent à croire que les baleines ne vomissent pas tout ce qui est non-digestible.

Beaucoup de questions demeurent toujours sans réponse aujourd’hui, et il y a tant à découvrir encore. Il est important de se souvenir que les baleines sont des mammifères, comme nous, et que nos fonctionnements se rapprochent souvent bien plus qu’on pourrait se l’imaginer.

En savoir plus:

Un article sur le contenu stomacal du cachalot

Les baleines en questions - 2/7/2013

Camille Bégin Marchand

Camille Bégin Marchand a travaillé au GREMM de 2013 à 2018. Elle a commencé comme naturaliste au Centre d’interprétation des mammifères marins, mais son intérêt pour l’écriture scientifique l’a menée à travailler comme rédactrice pour Baleines en direct. Passionnée par la biologie et amoureuse de la région, elle fait aussi une maitrise en sciences de la forêt en collaboration avec l’Observatoire d’Oiseaux de Tadoussac.

Articles recommandés

Comment faire pour travailler avec les baleines?

Dans quelques semaines, les scientifiques sillonneront le Saint-Laurent dans l’optique de mieux comprendre les baleines, leur environnement et les menaces…

|Les baleines en questions 1/5/2024

Que signifient les prouesses des rorquals à bosse?

Les rorquals à bosse sont particulièrement impressionnants à admirer : montrant la nageoire caudale en plongeant, sautant hors de l’eau…

|Les baleines en questions 29/2/2024

Pourquoi les rorquals à bosse interagissent parfois avec les algues?

Dans une immensité bleue et mouvante, une silhouette longue et élancée s’élève doucement à la surface de l’eau. Une traine…

|Les baleines en questions 9/1/2024