Non. Contrairement aux humains, il n’y a pas de perte sanguine lors du cycle reproducteur.

Au cours du cycle menstruel de la femme, la paroi qui recouvre l’utérus, l’endomètre, s’épaissit. S’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre se détache et est expulsé, d’où les écoulements sanguins. Chez les baleines, l’endomètre est réabsorbé.

Les femmes ont un cycle reproducteur d’une durée d’environ un mois. Celui des baleines s’étend sur plusieurs années. Le terme « menstruel » ne s’applique donc pas. Chez les mysticètes, le cycle reproducteur ou ovulatoire est en moyenne de deux ans. Au cours du premier hiver, la femelle est fécondée dans les eaux plus chaudes. L’été, elle migre vers le nord pour s’alimenter. Au deuxième hiver, de retour dans les eaux plus chaudes, la femelle met bas. Elle migre à nouveau vers le nord pour passer l’été à se nourrir accompagnée de son veau. Elle est infertile pour 5 à 6 mois, et sera réceptive dès l’hiver suivant. L’alimentation estivale de la femelle est cruciale pour la survie du veau. Chez les odontocètes, la longueur du cycle varie entre les différentes espèces. Il peut se passer 3 à 5 ans avant que la femelle soit à nouveau fertile, comme chez le cachalot ou le globicéphale. L’importance de la socialisation chez ces baleines pourrait être la source de ce délai. La femelle passe plus de temps à s’occuper de ses jeunes pour leur apprendre à chasser, à retrouver leurs proies et à se nourrir.

Les comportements de reproduction des baleines sont très peu étudiés, beaucoup d’éléments restent encore à découvrir et à comprendre sur le sujet.

Les baleines en questions - 15/7/2014

Camille Bégin Marchand

Camille Bégin Marchand a travaillé au GREMM de 2013 à 2018. Elle a commencé comme naturaliste au Centre d’interprétation des mammifères marins, mais son intérêt pour l’écriture scientifique l’a menée à travailler comme rédactrice pour Baleines en direct. Passionnée par la biologie et amoureuse de la région, elle fait aussi une maitrise en sciences de la forêt en collaboration avec l’Observatoire d’Oiseaux de Tadoussac.

Articles recommandés

Pourquoi les rorquals à bosse interagissent parfois avec les algues?

Dans une immensité bleue et mouvante, une silhouette longue et élancée s’élève doucement à la surface de l’eau. Une traine…

|Les baleines en questions 9/1/2024

Pourquoi les rorquals à bosse nuisent-ils à la prédation des épaulards?

Un comportement rare qui reste sans explication Bertie Gregory, explorateur pour le National Geographic, a assisté récemment à un épisode…

|Les baleines en questions 7/12/2023

Comprendre le passé une phalange à la fois

Que se cache-t-il sous la peau des baleines, dans leurs nageoires pectorales? Baignant dans du tissu fibreux, rigide et résistant…

|Les baleines en questions 28/9/2023