Entre ciel et mer

  • © GREMM
    © GREMM
    13 / 05 / 2016 Par Josiane Cabana

    Ces derniers jours, les observateurs sont aussi captivés par la vie en mer que celle dans les airs! Les grandes baleines ne semblent pas au rendez-vous ces derniers jours, quoiqu’un fidèle observateur de Baie-des-Sables en Gaspésie écrivait ce dimanche « j’ai cru apercevoir hier un souffle de baleine au large, mais avec le vent qu’on avait je ne peux l’affirmer ». Chose certaine, le comportement d’un phoque l’a surpris, puisqu’il marsouinait tel un dauphin! Dans le ciel, chaque jour, il observe avec plaisir des petits groupes de fous de Bassan.

    Dans l’estuaire du Saint-Laurent, on rapporte la présence de petits rorquals à la pointe de l’Islet et près du phare du haut-fond Prince à Tadoussac, des secteurs reconnus pour l’observation de cette espèce. La baie de Tadoussac a aussi eu son lot de visiteurs le 7 mai dernier! Un phoque commun a été vu et un groupe de bélugas, composé de deux adultes et deux jeunes, s’est aventuré près du quai des croisières. Leur comportement dynamique laissait croire aux observateurs qu’ils s’alimentaient sur des bancs de poissons. En plus de ces baleines, un ornithologue de la région soulignait le bonheur qu’il avait de retrouver les oiseaux marins tels que les hareldes kakawis, les bernaches cravants, les eiders à duvet et les mouettes de Bonaparte.