Des plaisanciers sensibilisés

  • © GREMM
    18 / 08 / 2016 Par Béatrice Riché

    Le Regroupement des plaisanciers du Québec (RPQ) rappelle aux plaisanciers, dans le dernier numéro de son magazine Plaisance (septembre 2016), les règles à suivre lors de l’observation des bélugas du Saint-Laurent.

    Les plaisanciers ont un rôle important à jouer dans la protection de cette population en péril. Pendant la période estivale, ils rencontrent fréquemment des bélugas dans l’estuaire du Saint-Laurent et le fjord du Saguenay. C’est aussi en été que les bélugas femelles donnent naissance, nourrissent et élèvent leurs nouveau-nés.

    « Nous avons besoin d’espace et de tranquillité pour bien nous occuper de nos jeunes, nous alimenter et nous reposer. Lorsque vous nous apercevez, nous vous prions de ralentir et de ne pas chercher à nous approcher. Gardez une distance d’au moins 400 mètres entre nous et votre embarcation. Même si nous nous dirigeons vers votre embarcation, éloignez-vous lentement et avec vigilance, ne vous arrêtez pas — nous ne cherchons pas à jouer ! », mentionne April, le béluga adopté par le RPQ en 2016 dans le cadre la campagne AdoptezUnBeluga.org, lors d’une entrevue fictive.

    Le RPQ participe ainsi aux efforts de sensibilisation pour la protection des bélugas du Saint-Laurent. Ceci fait suite à la campagne de sensibilisation entreprise du 29 au 31 juillet par Pêches et Océans Canada et Parcs Canada, en collaboration avec le Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM) et le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

    La protection de cet emblème du Saint-Laurent est l’affaire de tous!

     

    Pour recevoir le magazine Plaisance:
    http://www.rpq.ca/membres/