La journée est calme, le vent souffle tranquillement, dans la baie, quelques taches sombres s’agitent au loin. Il y a de l’action dans le village tranquille de Tadoussac, malgré l’absence des touristes estivaux. Les visiteurs, cette fois-ci, sont des habitués de la place qui ont décidé de rester un peu plus longtemps, des petits rorquals. Ces baleines à fanons s’alimentent à proximité de la rive.

Sur la plage, la présence de krill pourrait expliquer leur présence. Quelques petits rorquals sont dans la baie, d’autres à l’embouchure du Saguenay, leurs comportements d’alimentation de surface fascinent toujours les résidents, qui se promènent sur la rive pour les observer. « C’est étonnant qu’il y ait encore des petits rorquals à ce temps-ci de l’année! », s’étonne Patrice Corbeil, directeur à l’éducation du GREMM.

Plus surprenant encore, un rorqual à bosse, nouveau dans le secteur, s’est aventuré jusque dans le fjord du Saguenay le 29 novembre, suivant les traces de plusieurs autres baleines cet été. D’après les photos que le photographe animalier Renaud Pintiaux a pu partager avec le cétologue amateur René Roy, cet individu aurait été observé en août par la Station de recherche des îles Mingan (MICS).

Au Cap-de-bon-Désir, un site d’observation terrestre des mammifères marins aux Bergeronnes, l’action bat son plein sur l’eau. Renaud Pintiaux raconte avec poésie une matinée particulière: «Journée calme, sereine. Vent léger et soleil souvent resplendissant. Avant l’aube, devant mes yeux, et sous une lumière fantastique, un mouvée d’au moins 150 phoques du Groenland… Mais aussi petit rorqual, phoques communs, gélinotte huppée […].» Un rorqual à bosse aurait aussi été aperçu dans le secteur alors qu’aux Escoumins, un phoque est observé.

Observation surprise à Saint-Siméon

La semaine dernière, une lectrice assidue de notre chronique hebdomadaire a eu toute une surprise. Sceptique qu’il y ait encore des observations de rorqual à bosse à ce temps-ci de l’année, la résidente de Saint-Siméon a été enquêter de son côté le vendredi matin du 25 novembre dernier: «Baleines à bosse je me disais ? Impossible.  Alors je décide de descendre au quai de Saint-Siméon (je n’y étais pas allé de la semaine, ne croyant plus voir de baleines). Il est presque midi et il neige à plein ciel. Je vois une baleine, que je crois être un gros petit rorqual. Jusqu’à ce que je vois la très grosse queue descendre gracieusement dans l’eau. C’est une baleine à bosse!» Dans la tempête de neige, cette observation est marquante «Je suis tellement émerveillée!» conclut-elle.

Ça se promène dans l’eau!

Hormis toutes les observations du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, deux petits rorquals et quelques marsouins communs ont circulé dans le secteur de Franquelin. Du côté de Gallix, un petit rorqual s’approche du bord et un souffle est repéré au large juste devant la ville. Dans la baie de Sept-Îles, une tête de phoque commun est aperçue et l’on rapporte un phoque gris en avant de la rivière Sainte-Marguerite.

Partagez vos observations!

Vous avez observé des mammifères marins dans le fleuve Saint-Laurent? Qu’il s’agisse d’un souffle au large ou de quelques phoques, écrivez-nous et envoyez-nous vos photos à [email protected]!

Vous souhaitez partager vos observations et contribuer à la science citoyenne ? Utilisez l’outil de saisie d’observation de mammifères marins.

Observations de la semaine - 1/12/2022

Andréanne Forest

Andréanne Forest est rédactrice en chef de Baleines en direct depuis mai 2022. Après des études en environnement et en biologie, elle se tourne vers la communication scientifique dans l’objectif de rendre la science à la fois accessible et amusante. Andréanne souhaite mettre en lumière la démarche d’acquisition de connaissance tout en transmettant le désir d’apprendre.

Articles recommandés

Le calme avant les grands froids

À l’horizon, sur les glaces et dans les flots, les semaines s’enchainent et ne se ressemblent pas. Peu de mammifères…

|Observations de la semaine 2/2/2023

Des grands rorquals en hiver

C’est un matin blanc de janvier et le vent glacial souffle au large sur le fleuve lorsqu’une riveraine assise bien au chaud…

|Observations de la semaine 26/1/2023

Bye, bye les baleines, bonjour les phoques!

Après avoir fait sensation il y a deux semaines avec une présence remarquée à Percé et quelques passages du côté…

|Observations de la semaine 19/1/2023