Retour sur l’eau pour la saison 2021. Ce sera un grand été au large, entre Tadoussac et Les Escoumins. Voici un résumé de mes premières excursions sur notre fleuve aux grandes eaux.

Le 13 juin, nous avons passé du temps, seuls au large en fin d’après-midi, avec deux rorquals à bosse: Tic Tac Toe et… un animal qui semble être un baleineau né cette année! Est-ce le sien ? Cette vedette du parc marin sera sans aucun doute revue bientôt, ce qui aidera à confirmer sa maternité!

Fleuve miroir. Temps et lumière de rêve. Tic Tac Toe est le premier rorqual à bosse que j’ai rencontré en… 1999. Elle était minuscule, âgée de deux ans. Et la revoir chaque année depuis 22 ans, souvent avec des baleineaux, c’est un bonheur indescriptible. Vous devinerez, je pense, ce que je ressens en vous présentant ces quelques photos. Je me permets aussi de vous présenter cette première photo de Tic Tac Toe, que j’ai prise en 1999, près de l’île Rouge.

Le 14 juin, une autre journée fantastique au large.
 Une seconde «vedette» est arrivée dans le secteur: le rorqual commun Ti-Croche, alias Bp955! Sa mère défunte, Capitaine Crochet, était bien connue ici en Haute-Côte-Nord. Je me remémore bien des souvenirs d’observations fabuleuses de Crochet. Ti-Croche a pris le relais depuis plusieurs années, comme un symbole d’espoir et d’avenir. Né durant l’hiver 2008-2009, ce rorqual commun âgé de 12 ans est un visiteur régulier du Saint-Laurent. Et il n’était pas seul aujourd’hui puisqu’il faisait partie d’un groupe très actif de 4 rorquals communs.

Je vous partage également des photos de petits rorquals et d’un petit pingouin qui tient une belle prise dans son bec!

Un petit rorqual en surface
Un petit rorqual © Renaud Pintiaux
Un petit pingouin © Renaud Pintiaux
Tic Tac Toe et une baleine qui pourrait être son veau © Renaud Pintiaux
Tic Tac Toe et une baleine qui pourrait être son veau © Renaud Pintiaux
Tic Tac Toe © Renaud Pintiaux
Tic Tac Toe © Renaud Pintiaux
Ti-Croche © Renaud Pintiaux
Carnet de terrain - 14/6/2021

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Avec l’équipe mobile… au chevet d’une carcasse de béluga

Par Marie-Maude Rondeau Cet été, je suis intervenante pour le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM). Je fais…

|Carnet de terrain 15/9/2021

Avec les bélugas… pour une première saison de terrain sur la Grande-Île

Par Jaclyn Aubin Cet été, j’ai eu l’immense plaisir de passer deux semaines sur la Grande-Île de Kamouraska en compagnie…

|Carnet de terrain 8/9/2021

Écrire un article de vulgarisation scientifique en 10 étapes faciles

Moi, dans la vie, j’écris de la poésie. Les histoires de baleines, c’est assez nouveau dans mon parcours. Quand j’ai…

|Carnet de terrain 1/9/2021