L’opération «engin fantôme» est terminée. Du 17 au 19 juillet, une équipe de Pêches et Océans Canada et de la Garde côtière canadienne a parcouru le golfe du Saint-Laurent afin de récupérer des engins de pêche perdus ou abandonnés. En tout, 101 casiers de pêche au crabe des neiges ont été retrouvés. Par le fait même, un total de neuf kilomètres de cordes mises bout à bout a été retiré des eaux du golfe.

Ces engins perdus, qualifiés de « fantômes », présentent un risque pour les baleines, qui peuvent s’y empêtrer. Une baleine empêtrée aura plus de difficulté à respirer, à s’alimenter et, à long terme, à se reproduire. Les empêtrements sont une menace pour tous les mammifères marins. Cependant, les baleines noires de l’Atlantique Nord sont particulièrement à risque, puisqu’elles passent une grande partie de leur temps près de la surface. De plus, dû à leur petite population, chaque décès a un grand impact sur les chances de survie de l’espèce.

Depuis 2018, il est obligatoire de déclarer les engins de pêche perdus ou manquants. Au cours de la dernière année, c’est plus de 1000 pertes d’engins de pêche qui ont été déclarées dans le sud du golfe. C’est dans les secteurs où le plus de signalements ont eu lieu que se sont concentrées les opérations.

Selon Marcel Denis, représentant des pêcheurs pour l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie Inc., une corde coupée par une hélice de bateau serait la cause la plus fréquente de la perte d’engins de pêche. Depuis 2017, les pêcheurs doivent obligatoirement utiliser des câbles plombés pour relier leurs casiers aux bouées indiquant leur présence. Les câbles plombés restent à la verticale, même à la marée basse. Ainsi, les risques d’être coupés par une hélice sont toujours présents, mais moindres.

Actualité - 25/7/2019

Noémie Roy

Description FR

Articles recommandés

Concours bulles de science : À vos crayons pour la biodiversité!

Cette année encore, Sciences pour tous organise le concours de bandes dessinées Bulles de science dans le cadre de la…

|Actualité 2/8/2020

Ouverture du Centre d’interprétation des mammifères marins agrandi!

Après des mois de travaux, un chantier interrompu par les mesures de lutte à la propagation de la COVID-19 et…

|Actualité 30/7/2020

La recherche dans le Saint-Laurent au ralenti cet été

En temps normal, les spécialistes des baleines du Saint-Laurent auraient déjà commencé leurs recherches depuis un bon moment. Cependant, la…

|Actualité 27/7/2020