Un ciné-cadeau «baleine»

  • Réalisé par Robin Joseph et animé par Kim Loew, Fox and the Whale est un joli court métrage.
    18 / 12 / 2017 Par Marie-Ève Muller

    L’équipe de Baleines en direct a réuni ses coups de cœur cinématographiques et télévisuels pour une séance cinéma maison tournée vers les baleines.

    Les classiques

    La Grenouille et la baleine (1988)

    Daphné, une jeune fille de 11 ans, a une ouïe si fine qu’elle peut côtoyer les baleines et les dauphins. Mais son grand-père souhaite vendre leur auberge de la Côte-Nord, à Mingan. Une décision qui risque de bouleverser Daphné. Ce film de Jean-Claude Lord paru en 1988 a bouleversé la jeunesse québécoise. Disponible sur Tou.tv.

     

     

    Mon ami Willy/Sauvez Willy (1993)

    Après avoir vandalisé le delphinarium, Jesse doit nettoyer ses méfaits. C’est là qu’il rencontre Willy, un épaulard mâle, qui a été capturé pour être dressé. Après des spectacles ratés, Willy sera surveillé par le propriétaire qui veut s’en débarrasser. Ce film paru en 1993 a lancé plusieurs mouvements contre les aquariums, tout en faisant connaitre les épaulards au grand public.

     

    Star Trek IV : Retour sur Terre (1986)

    En 2285, une curieuse sonde extraterrestre émet des signaux qui ressemblent aux chants des baleines à bosse, espèce désormais disparue. Pour sauver la Terre, il faudra d’abord retourner dans le temps et sauver les baleines…

     

    Samson et Sally (1984)

    Les légendes racontent que Moby Dick serait un grand héros pour les baleines. Un jeune cachalot albinos, Samson, croit en ces histoires. Mais, Sally, une jeune femelle noir et blanc dont la famille a été tuée par des baleiniers, n’y croit pas du tout. Ils se retrouveront dans différentes situations dangereuses et Samson cherchera ce fameux Moby Dick. Ce film d’animation du Suédois-Danois Jannik Hastrup est basé sur le roman The Song of the Whales et a été diffusé pour la première fois en 1984.

     

    Paï, l’élue d’un peuple nouveau (2002):

    Paikea a été nommée en mémoire d’un ancêtre des Maoris, qui aurait utilisé le dos des baleines comme monture. Comme seule descendante de la famille, elle devrait devenir la prochaine chef du clan, mais son grand-père s’y oppose, car normalement, ce sont les garçons qui jouent ce rôle. Pour lui montrer qu’elle a l’étoffe d’un chef, elle appelle les baleines pour qu’elles lui viennent en aide. Elles viennent, mais s’échouent sur la plage. Que fera le village maintenant? Ce film néo-zélandais de Niki Caro a été réalisé en 2002.

     

    Au cœur de l’océan (2015)

    Ce film de Ron Howard s’inspire du classique littéraire Moby Dick dans Au cœur de l’océan. À bord du baleinier Essex, l’équipage est attaqué par une baleine gigantesque. Un film d’aventure !

    © Disney

    Trouver Doris (2016)

    La suite de Trouver Nemo met cette fois en scène Doris, la demoiselle bleue qui savait parler «baleine», en quête de ses parents. Elle rencontrera sur son chemin un béluga bien perdu lui aussi.

     

    Les documentaires

    Le monde du silence (1956)

    Produit par Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle, ce documentaire est un des premiers films à avoir capté des images sous l’eau en couleur. Lorsqu’on le regarde aujourd’hui, on peut mesurer le progrès des études en biologie marine. Disponible en ligne sur YouTube.

     

    Pour la suite du monde (1962)

    La pêche à la fascine permettait de coincer les bélugas pour pouvoir les capturer. © Office national du film du Canada, 1962. Tous droits réservés.

    La réalisation du film Pour la suite du monde (1962) par Pierre Perrault, Michel Brault et Marcel Carrière a été désignée «évènement historique» par le gouvernement du Québec en juin 2017. Œuvre emblématique du cinéma direct à l’échelle mondiale, ce film présente un pan important de l’histoire du Saint-Laurent, de la vie des habitants de L’Isle-aux-Coudres et de notre relation avec une espèce qu’on appelait alors le «marsouin blanc», c’est-à-dire le béluga du Saint-Laurent.

    La baleine bleue (2016)

    Ce segment de l’émission Découverte présente l’état de la population de la baleine bleue de l’Atlantique Nord. Disponible gratuitement sur le site de l’émission.

    Call of the Baby Beluga (2016)

    Call of the baby beluga, un documentaire sur les bélugas du Saint-Laurent.

    Un jeune béluga s’échoue sur une plage du Saint-Laurent… bien vivant ! Une équipe de scientifiques décide de tenter de le sauver… Voici le début de l’histoire du documentaire Call of the Baby Beluga qui vous mènera en plein cœur de l’estuaire du Saint-Laurent, auprès des bélugas. Le résultat de centaines d’heures de tournage auprès d’équipes de recherche est captivant et nous raconte l’histoire de cette petite population de baleines blanches menacée et des efforts entrepris par les chercheurs depuis des décennies pour les protéger.

    Pour le voir gratuitement en anglais, partout au Canada: The Nature of Things.

    Pour le voir aux États-Unis, à l’émission Mission Critical du National Geographic.

    Pour le voir partout sur la planète, sauf au Canada et aux États-Unis, sur Nat Geo Wild.

    Souls of the Vermilion Sea (2017)

    Au début de l’année, on comptait 31 marsouins vaquita au Mexique. Aujourd’hui, on n’en dénombre plus que 18. Ce documentaire retrace le triste déclin de cette espèce victime des filets de la pêche illégale du poisson totoaba, une espèce dont la vessie est prisée par les Chinois.

    À la télé

    Un homme à la mer (2017)

    L’équipe d’Un homme à la mer © Pamplemousse Média

    Tournée aux Îles-de-la-Madeleine cet été, l’émission Un homme à la mer présente l’univers des mammifères marins, dans un ton décontracté et ludique. Pour regarder le premier épisode, c’est par ici.

     

    Le festin des baleines bleues (2018)

    Un documentaire sur l’alimentation des baleines bleues au large de l’Australie, en français, sur Ici Explora. Diffusion le 5 janvier à 20 h.

    L’énigme des bélugas (2017)

    Ce documentaire réalisé par Yannick Rose et Vincent Perazio paraitra sur Arte en décembre et au cours de l’hiver à l’émission Découverte, d’Ici Radio-Canada Télé. De la Russie à l’Alaska, en passant par le Saint-Laurent, découvrez les bélugas et les chercheurs qui leur dédient une passion particulière. Diffusion le 23 décembre à 16 h 45 sur Arte.

    Court métrage

    Fox and the Whale (2017)

    Un renard rêve d’une baleine et va jusqu’à affronter l’océan pour la chercher. Ce court métrage canadien fait partie des 10 courts métrages en liste pour les Oscars. À regarder pour la beauté des images et de l’habillage sonore. Disponible gratuitement sur Vimeo.