Bach

- Employés du ministère du loisir, de la chasse et de la pêche (Les)
  • No d'identification : DL0097
  • Sexe : Inconnu
  • Naissance : Avant 1977
  • Connu depuis : 1989
  • Adopté depuis : 1990
0097_D_BR89-016-32-1
0097_D_BR89-016-33-1

Portrait

Malgré ses cicatrices étendues et profondes sur le flanc droit Bach n’est pas connu du flanc gauche. L’une d’elles se situe sous la crête dorsale et l’autre, située en avant de la crête, a la forme d’une croix.

Observé pour la première fois en 1989, Bach était complètement blanc. Il est alors âgé d’au moins 12 à 16 ans.

Nous l’avons observé que trois fois, ce qui nous ne permet pas de déterminer son sexe et son aire de distribution estivale. À l’âge adulte, il existe une forte ségrégation entre les mâles et les femelles; les femelles vivent en communauté avec les jeunes et les mâles se retrouvent souvent dans des troupeaux unisexes.

Clin d’œil

Il existe deux réseaux de mâles qui fréquentent la tête du chenal Laurentien et le fjord du Saguenay. Un autre réseau de mâles, les «Downstream boys» utilise aussi la tête du chenal et la portion aval de l’estuaire. Même si leurs territoires se chevauchent, les individus d’un réseau côtoient très peu les mâles des autres réseaux. À l’intérieur de ces réseaux, il existe des bandes, soit des petits groupes de mâles régulièrement vus ensemble.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Bach

Dernières nouvelles

  • 6 OCTOBRE 1993

    La dernière observation de Bach remonte à plus d’une vingtaine d’années. Nous ne l’avons pas revu depuis 1993. Que lui est-il arrivé? Est-il mort? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps ? Impossible de savoir pour le moment. Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses pour nos connaissances sur cette population fragile.

    Mise à jour : 17 octobre 2017

Le parrain