Ce lundi, en début d’après-midi, Urgences Mammifères Marins reçoit un appel d’un navire marchand : une carcasse de béluga flotte au sud-ouest de l’île aux Fraises. L’équipe de Parcs Canada la retrouve rapidement et la remorque à Port-au-Persil. Il s’agit d’une femelle, toute fraîche, la septième carcasse de béluga de la saison. Sur place, des employés du GREMM et de Parcs Canada donnent de l’information aux curieux. Le lendemain, la carcasse est transportée à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, où l’équipe du vétérinaire Stéphane Lair l’attend pour une nécropsie. Chaque année, une quinzaine de bélugas sont ainsi signalés sur les rives ou à la dérive. L’examen de ces carcasses permet de documenter l’état de santé et les causes de mortalité chez cette population en péril, qui ne montre aucun signe de rétablissement malgré plus de 30 ans de protection.

Urgences Mammifères Marins - 19/7/2012

Équipe du GREMM

Dirigée par Robert Michaud, directeur scientifique, l’équipe de recherche du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) étudie en mer les bélugas du Saint-Laurent et les grands rorquals (rorqual à bosse, rorqual bleu et rorqual commun). Le Bleuvet et le BpJAM quittent chaque matin le port de Tadoussac pour récolter de précieuses informations sur la vie des baleines de l’estuaire du Saint-Laurent.

Articles recommandés

Un marsouin commun meurt des attaques de dauphins

Pour le marsouin commun, les menaces ne viennent pas seulement des activités humaines. Le plus petit cétacé à fréquenter le…

|Urgences Mammifères Marins 2/3/2021

Un jeune phoque gris dans les terres aux Îles-de-la-Madeleine

Quand un jeune phoque gris se retrouve à près d’un kilomètre à l’intérieur des terres aux Îles-de-la-Madeleine, que faire? C’est…

|Urgences Mammifères Marins 5/2/2021

Après analyse complète, on ne connait pas la cause de la mort du rorqual à bosse vu à Montréal

Malgré les analyses des croisements de données de conditions corporelles, de comportements et de la carcasse d’une femelle rorqual à…

|Urgences Mammifères Marins 27/1/2021