Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Le 3 mai dernier, le rorqual à bosse Tic Tac Toe errait seule au large, entre Tadoussac et Les Bergeronnes. À la mi-mai, la voilà en Gaspésie, et depuis quelques jours, elle est de retour dans l’estuaire! Hier, le 28 mai, j’ai pu l’observer et la photographier assez près des côtes, non loin des Bergeronnes (voir les photos ci-dessous). Cette femelle, connue depuis 1999, a même effectué un gigantesque saut hors de l’eau, surprenant les touristes présents sur le bateau d’excursion, ainsi qu’une mouette de Bonaparte qui a vu surgir devant elle ce monstre aux si longues ailes! Quelle puissance… Tic Tac Toe a un immense terrain de jeu et profitons de sa présence parmi nous. Elle est imprévisible, elle peut passer l’été parmi nous ou disparaitre dans quelques jours. À suivre, comme toujours…

À noter, l’arrivée massive (plusieurs milliers) des sternes arctiques et pierregarins au large de nos villages. Elles vont passer quelques semaines dans notre secteur avant de se disperser vers leurs sites de nidification. Et à leurs trousses, de nombreux labbes parasites observés hier ainsi qu’un splendide labbe à longue queue. C’est l’époque idéale pour aller au large et découvrir le monde passionnant des oiseaux marins.

4417_112829709745_3688559_n_modifié-1Les photos sont au crédit de Renaud Pintiaux

Carnet de terrain - 29/5/2014

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

À la rencontre d’un petit rorqual : échantillonner une carcasse avec Urgences mammifères marins

Je suis sur le traversier entre Trois-Pistoles et Les Escoumins, quand je reçois un appel. À vrai dire, je l’ai…

|Carnet de terrain 18/7/2024

Un porte-conteneur en détresse dans l’estuaire : le RQUMM sur le pied d’alerte

7 coups brefs et un coup long « J’ai été réveillé par sept coups brefs suivis d'un coup long. C’est le…

|Carnet de terrain 14/3/2024

Des baleines en chair et en os!

Vendredi matin, 22 septembre 2023 Attention, âmes sensibles s’abstenir! Je me réveille peu après le lever du soleil, l'obscurité s’étant…

|Carnet de terrain 3/11/2023