La saison sur l’eau est terminée, mais les mammifères marins n’ont pas encore quitté le secteur! Du 5 au 13 novembre, je passe du temps sur les rochers au cap de Bon-Désir (entre Les Bergeronnes et Les Escoumins), les yeux fixés vers le large. Oiseaux et mammifères marins: deux passions réunies.

En ce qui concerne les mammifères marins, voici mes observations:

Plusieurs petits rorquals sont encore présents dans notre secteur. Par exemple, le 7 novembre, sous le soleil et dans le gros vent du sud-ouest, je repère cinq petits rorquals et j’observe (et je prends en photo) un petit rorqual au large sautant dans les airs plus d’une dizaine de fois! Sont également présents une poignée de phoques gris, quelques phoques du Groenland, quatre marsouins et, très au large du camping Bon-Désir, je repère aux jumelles cinq immenses souffles: sans doute des rorquals communs.

Voici maintenant le volet oiseaux. Et que d’activité!

Mouettes tridactyles, goélands bourgmestres, arctiques, à bec cerclé, marins et argentés, encore une dizaine de fous de Bassan, de nombreux guillemots à miroir… mais ce sont particulièrement les canards « marins » qui ont envahi le secteur: eiders à duvet, hareldes kakawis, harles huppés, macreuses (majorité de macreuses à bec jaune). À noter aussi la présence de plusieurs plongeons huards, quelques plongeons catmarins et grèbes jougris. Des bécasseaux violets sont présents sur les rochers et s’alimentent à marée basse. Ce sont les seuls limicoles qui hivernent au Québec. À noter que de nombreux amateurs d’oiseaux se déplacent en Haute-Côte-Nord pour observer cet oiseau magnifique. Ci-dessous, une vidéo de ces oiseaux! Vous verrez ces deux individus s’alimenter et en pleine séance de… toilettage! Cliquer sur l’engrenage en bas à droite de la vidéo puis sur 720hd pour avoir une bonne résolution d’image.

À la semaine prochaine pour d’autres nouvelles du large!

[metaslider id=22080]

A4417_112829709745_3688559_n_modifié-1-e1432474398285ssistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Carnet de terrain - 15/11/2016

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Avec l’équipe mobile… au chevet d’une carcasse de béluga

Par Marie-Maude Rondeau Cet été, je suis intervenante pour le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM). Je fais…

|Carnet de terrain 15/9/2021

Avec les bélugas… pour une première saison de terrain sur la Grande-Île

Par Jaclyn Aubin Cet été, j’ai eu l’immense plaisir de passer deux semaines sur la Grande-Île de Kamouraska en compagnie…

|Carnet de terrain 8/9/2021

Écrire un article de vulgarisation scientifique en 10 étapes faciles

Moi, dans la vie, j’écris de la poésie. Les histoires de baleines, c’est assez nouveau dans mon parcours. Quand j’ai…

|Carnet de terrain 1/9/2021