Lorsqu’on parle de culture, on pense plus souvent aux arts ou encore aux échanges interculturels. Mais qu’est-ce que la culture scientifique? On pourrait la représenter comme une culture générale spécialisée dans la soif d’apprendre et la curiosité. La culture scientifique, c’est aussi douter, remettre en question, recalculer, tester un nouvel angle pour répondre à une même question, être prudent sur les conclusions. Comme l’écrivait Sophie Malavoy, directrice du Cœur des sciences : «Être scientifiquement cultivé, ce n’est pas seulement avoir des connaissances sur la science, mais aussi sur la façon de penser en science.»

Du 17 au 23 septembre, le Canada célèbre la Semaine de la culture scientifique. Baleines en direct le fait au quotidien : nous tentons de transmettre les connaissances les plus à jour sur les baleines du Saint-Laurent et d’ailleurs, mais nous voulons surtout partager les démarches derrière les recherches. En plus, nous partageons la passion de tous les membres de la communauté scientifique, que ces personnes fassent de la recherche en laboratoire, sur le terrain, valident les données, vulgarisent l’information ou la mettent en image.

Nous vous partageons donc pour l’occasion les magazines, balados, BD, émissions scientifiques ou de vulgarisation scientifique préférés de notre équipe!

Le choix de

Marie-Ève Muller, rédactrice en chef : «Quand j’entends les voix de Jad Abumrad et de Robert Krulwich, je souris. Les deux animateurs de la baladodiffusion Radiolab, produite par la radio WNYC, enquêtent et vulgarisent sur des sujets variés : l’utilisation du sang des limules en santé comme le pouvoir économique des mères porteuses en Inde. Ils racontent les histoires avec finesse et nuance, et présentent des points de vue divergents, nous obligeant à tirer nos propres conclusions.»

Anthony François, chronique Urgences Mammifères Marins, et Mathieu Marzelière, carnets de terrain : «L’émission radiophonique Sur les épaules de Darwin de France Inter aborde des questions de sciences naturelles et de sciences sociales avec poésie. C’est excellent!»

Albert Michaud, carnets de terrain : «J’ai dévoré les quatre dernières parutions du magazine Québec Science en une journée tellement la publication m’avait manqué. Et j’ai encore une fois été charmé par la variété des dossiers, les angles intéressants.»

Célia Baratier, rédactrice : «J’adore la bande dessinée Tu mourras moins bête… mais tu mourras quand même!. Que ce soit sous forme de blogue, en album ou en vidéo, je trouve que Marion Montaigne aborde avec humour et doigté des questions complexes.»

Aurélie Lagueux-Beloin, rédactrice : « On a parfois l’impression que la science, ce n’est qu’une suite d’hypothèses et de théorèmes ! Ce qui m’accroche dans les revues à caractère scientifique American Scientist et Smithsonian Magazine, c’est qu’elles arrivent à me surprendre et à m’emballer. Si vous lisez la langue de Shakespeare, ça vaut le détour ! »

Actualité - 20/9/2018

Marie-Ève Muller

Marie-Ève Muller s’occupe des communications du GREMM depuis 2017 et est porte-parole du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM). Comme rédactrice en chef de Baleines en direct, elle dévore les recherches et s’abreuve aux récits des scientifiques, des observateurs et observatrices. Issue du milieu de la littérature et du journalisme, Marie-Ève cherche à mettre en mots et en images la fragile réalité des cétacés.

Articles recommandés

Concours bulles de science : À vos crayons pour la biodiversité!

Cette année encore, Sciences pour tous organise le concours de bandes dessinées Bulles de science dans le cadre de la…

|Actualité 2/8/2020

Ouverture du Centre d’interprétation des mammifères marins agrandi!

Après des mois de travaux, un chantier interrompu par les mesures de lutte à la propagation de la COVID-19 et…

|Actualité 30/7/2020

La recherche dans le Saint-Laurent au ralenti cet été

En temps normal, les spécialistes des baleines du Saint-Laurent auraient déjà commencé leurs recherches depuis un bon moment. Cependant, la…

|Actualité 27/7/2020