Pourquoi si peu de jeunes rorquals bleus dans le Saint-Laurent?

  • Paire de rorquals bleus
    © RSears-MICS photos
    01 / 01 / 2009 Par GREMM

    Lors d’une entrevue avec Richard, fondateur, chercheur et directeur général de la Station de recherche des îles Mingan (MICS), Baleines en direct lui a posé la question suivante: Pourquoi voit-on si peu de jeunes rorquals bleus dans le Saint-Laurent?

    R.S.: Mentionnons d’abord que l’on ne sait pas où se reproduisent les rorquals bleus dans l’Atlantique Nord. On sait qu’ils se reproduisent l’hiver, mais on ne sait pas où. Quand ils quittent le Saint-Laurent, ils semblent se disperser au large des côtes, où ils se reproduisent probablement.

    En 20 ans de travail saisonnier (du printemps à l’automne) dans le Saint-Laurent, je n’ai vu que neuf veaux, tandis qu’en 10 jours de travail répartis sur trois années en Islande, j’en ai vu sept! Je ne sais pas pourquoi on en voit si peu dans le Saint-Laurent. Les femelles ne viennent peut-être pas dans le Saint-Laurent avec leur veau. Les biopsies (prélèvement de peau et de gras) que j’ai faites sur les rorquals bleus du Saint-Laurent et de l’Islande ont révélé un taux de BPC beaucoup plus élevé dans le gras des rorquals bleus du Saint-Laurent que dans celui des rorquals bleus de l’Islande. Peut-être ces contaminants chimiques affectent-ils leur succès reproducteur?