Vous êtes adepte du kayak, de la voile ou du bateau à moteur, et vous évoluez sur le Saint-Laurent ou le Saguenay ? Avec le retour du soleil et des douces températures, viennent aussi les baleines! La navigation en leur présence peut comporter d’immenses plaisirs, mais aussi des défis. Une formation vient d’être mise en ligne pour vous aider à partager les flots avec les cétacés dans leur respect et dans celui des règlements en place.

Proposée en français et en anglais, la formation « Naviguer dans l’habitat des baleines » est gratuite et accessible à tous, sur mobile, tablette ou ordinateur. En 30 à 45 minutes, elle vous permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour cohabiter avec les géants des mers et pour connaitre les deux règlements en vigueur sur ce territoire.

Car oui, lorsque vous naviguez, l’été, dans l’estuaire ou le golfe du Saint-Laurent, ou encore dans le Saguenay, vous vous trouvez dans une zone essentielle pour de nombreuses espèces de baleines. Certaines, comme les rorquals, viennent y trouver une nourriture riche et abondante, indispensable à leur survie, tandis que d’autres, comme le béluga, sont en pleine période de mise bas et d’élevage des petits. Dans ce contexte, naviguer dans leur milieu de vie sans leur nuire et en respectant les règlements en place représente un sacré défi.

Pour vous y aider, le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) et le Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM), en partenariat avec Parcs Canada et Pêches et Océans Canada, ont donc conçu cet outil de formation simple et ludique, qui ne nécessite qu’une connexion internet. En attendant de pouvoir aller en mer, pourquoi ne pas profiter de cette période pour vous former en ligne ?

Pour commencer, vous choisissez votre embarcation habituelle pour obtenir une formation ciblée : kayak, voilier ou bateau à moteur. À travers quatre modules, vous découvrez d’abord les espèces de cétacés présentes dans le Saint-Laurent, puis les possibles impacts de la navigation de plaisance sur elles. Suivent une explication des règlements en vigueur et des mises en situation pour apprendre à bien les appliquer. Un questionnaire final vous permet d’évaluer vos connaissances.

 

Pour valider cette formation, qui reste volontaire, un certificat numérique vous est envoyé lorsque vous passez votre test avec succès. Par la suite, vous pouvez aussi continuer dans la section « bonus » pour en apprendre plus sur les baleines, leurs incroyables adaptations au milieu marin et leurs comportements étonnants. Mieux comprendre les comportements des baleines permet de mieux les observer dans le respect.

« La protection des baleines, surtout des populations en péril comme celle du béluga du Saint-Laurent, est l’affaire de tous les usagers du fleuve, souligne Robert Michaud, directeur scientifique du GREMM. Avec cette formation, nous voulons faire découvrir les baleines et sensibiliser les plaisanciers et kayakistes à leur impact potentiel sur elles. »

Rendez-vous donc sur navigationbaleines.ca, c’est à vous de jouer !

Actualité - 6/5/2020

Laure Marandet

Laure Marandet est rédactrice pour le GREMM depuis l'hiver 2020. Persuadée que la conservation des espèces passe par une meilleure connaissance du grand public, elle pratique avec passion la vulgarisation scientifique depuis plus de 15 ans. Ses armes: une double formation de biologiste et de journaliste, une insatiable curiosité, un amour d'enfant pour le monde animal, et la patience nécessaire pour ciseler des textes à la fois clairs et précis.

Articles recommandés

« Je lis la science » : À la recherche d’un bon livre scientifique? Nos suggestions!

Aujourd’hui, 22 septembre 2021, c’est la journée nationale «Je lis la science»! Autorisons-nous tous une petite pause des réseaux sociaux,…

|Actualité 21/9/2021

Semaine de la culture scientifique : A comme anémone, B comme baleine et C… comme climat!

Des jungles pluviales de l’Amazonie aux toundras glacées de la Sibérie, en passant par les forêts tempérées d’Europe, la planète…

|Actualité 20/9/2021

Déchiffrer les amitiés des épaulards grâce aux drones

Tout comme les humains, les épaulards ne peuvent pas choisir leur famille, mais ils pourraient au moins décider avec lesquels…

|Actualité 1/9/2021