02 juin 2017. Sortie au large de Tadoussac et observation exceptionnelle en matinée! D’après mes informations, il s’agit d’une première dans notre secteur depuis… 2003! Nous repérons près de la bouée S05 (non loin de l’embouchure du Saguenay) deux petits rorquals évoluant côte à côte, très proches l’un de l’autre. Il est tout de suite évident que nous nous trouvons en présence d’un petit rorqual adulte accompagné d’un baleineau!

Celui-ci fait à peine la moitié de la taille de sa «maman»! Ces deux individus sont très furtifs, rapides et assez difficiles à observer, mais je réussis à prendre quelques photos de … «famille». Sur la première photo, on voit l’adulte à gauche et à ses côtés sur la droite la tête du baleineau perçant la surface. On constate sur une autre photo la différence de taille entre les deux dorsales.

Un troisième cliché nous montre un gros plan du baleineau. Inutile de vous dire que nous espérons revoir cette paire de petits rorquals dans les prochains jours…

Depuis deux semaines, aucune «grosse» baleine n’avait pu être repérée, mais ce matin, près de la barre de courant au nord de l’ile rouge, nous observons deux grands souffles. Nous nous rapprochons et découvrons deux rorquals communs!

L’un d’eux est passé bien proche de notre embarcation et j’ai pu prendre quelques photos. Les voici!

Un petit rorqual et un veau à la surface de l'eau.
Chez les petits rorquals, l’accouplement a lieu entre janvier et mai. La gestation dure environ 10 mois et la mise bas a lieu de novembre à mars. © Renaud Pintiaux
Un petit rorqual et un veau à la surface de l'eau.
La période d’allaitement dure de 4 à 5 mois. Les paires mère/baleineau se dissocient dès le sevrage, généralement avant d’arriver sur les aires d’alimentation estivales, ce qui explique qu’il soit rare de croiser dans le Saint-Laurent une paire mère-baleineau. © Renaud Pintiaux
Un gros plan du baleineau petit rorqual.
Un gros plan du baleineau petit rorqual © Renaud Pintiaux
Un rorqual commun à la surface de l'eau
Un rorqual commun © Renaud Pintiaux
Un rorqual commun à la surface de l'eau
Un rorqual commun © Renaud Pintiaux
Carnet de terrain - 5/6/2017

Renaud Pintiaux

Assistant de recherche au GREMM de 2003 à 2009 et de 2012 à 2014, Renaud Pintiaux est un observateur et un photographe passionné. Hiver comme été, de la rive ou en bateau, il saisit toutes les occasions de rencontrer les mammifères marins et les oiseaux du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.



Articles recommandés

Attrape-moi si tu peux : une semaine à l’échouerie de Saddle Island

6 h 30, le réveille sonne pour une nouvelle journée de terrain. Je ne suis pas à Tadoussac, mais bien à l’Île-du-Prince-Édouard…

|Carnet de terrain 13/2/2020

Avancement de la préparation des squelettes du Centre d’interprétation des mammifères marins

  Lors de son dernier entretien avec une stagiaire de Baleines en direct à l’automne 2018, Michel Martin, naturaliste sénior…

|Carnet de terrain 3/2/2020

La glace est-elle une menace naturelle importante pour les rorquals bleus dans le golfe?

En revisitant mes photos prises cet été, j’ai réfléchi à des marques particulières vues sur les rorquals bleus. Le 1er…

|Carnet de terrain 2/12/2019