DL9039

Béluga

ligne décoration

En cours d'adoption des élèves de la Polyvalente Chanoine Armand Racicot

  • Numéro d’identification

    DL9039

  • Sexe

    Mâle

  • Naissance

    Vers 2000

  • Connu depuis

    2011

Ses traits distinctifs

DL9039 a une belle tache grise sur le flanc droit.

Flanc droit, 2011
Flanc droit, 2013
Flanc droit, 2015
Flanc gauche, 2011
Flanc gauche, 2013

Son histoire

DL9039 est un individu récemment ajouté à notre album de famille, nous le connaissons seulement depuis 2011. Par la suite, nous l’avons aperçu en 2013, 2015 et 2016. La première fois que nous l’avons observé, nous l’avons considéré comme un jeune gris. Lors des rencontres de 2013 , sa peau était encore grise, mais très pâle. Depuis 2015, nous le considérons totalement blanc. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 et 16 ans. DL9039 serait donc né au début des années 2000.

Pour l’instant, on ne peut définir le réseau de mâles et les compagnons fidèles de DL9039. En effet, il existe une forme de ségrégation sexuelle chez les bélugas. En été particulièrement, les mâles et les femelles vivent séparément et fréquentent des secteurs différents. On connait trois réseaux de mâles: deux sillonnent le fiord du Saguenay et la tête du chenal Laurentien, un autre — qu’on surnomme les « Downstream boys » — utilise la tête du chenal Laurentien et la portion aval de l’estuaire. Même si leurs territoires se chevauchent, les individus d’un réseau côtoient très peu les mâles des autres réseaux.

À l’âge adulte, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations, qui s’établissent progressivement à l’âge adulte, sont possiblement importantes pour la vie reproductive des bélugas.

La suite de l’histoire de DL9039 nous en apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. Par exemple, quel secteur préfèrera-t-il en vieillissant? Qui seront ses compagnons de vie? C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé régulièrement avec...

Historique des observations dans l’estuaire

2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018

Années pendant lesquelles l’animal n’a pas été observé Années pendant lesquelles l’animal a été observé

Dernières nouvelles

Le Bleuvet, le bateau de recherche du GREMM, se trouve au large des Escoumins. Nous observons ce que nous croyons d’abord être un troupeau de huit individus, avant de découvrir qu’ils sont plutôt 15 bélugas! Parmi eux se trouvent des adultes et quelques animaux gris très pâle, dont DL9039.

Les animaux vont dans toutes les directions, même qu’on dirait qu’ils tournent en ronds. Des individus apparaissent à la proue du bateau avant de plonger et de ressortir à la poupe. Leurs plongées sont courtes. Que font-ils? Leur comportement est difficile à analyser. Mais leur présence près du bateau nous permet de prendre deux biopsies! Dans ces quelques milligrammes de gras se cache le secret de leur génétique.

Le parrain

Les élèves du programme d’éducation internationale (PEI) secondaire 1, des cohortes de 2017 à 2023, de la Polyvalente Chanoine Armand Racicot, à St-Jean-sur-Richelieu.