Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

Ces fameuses élévations sablonneuses, communément appelées « dunes », font partie des joyaux naturels de la Côte-Nord. Une activité inusitée y prenait place vers 1940 : le ski sur sable. Ce sport fut pratiqué jusqu’en 1983, année où il fut interdit définitivement à cause de la dégradation qu’il causait sur ce milieu fragile.

Mais ces dunes sont en fait des terrasses marines. Leur formation remonte à plus de 10 000 ans, lors de la dernière glaciation. Un énorme glacier, ou delta, celui-là même à qui l’on doit le fiord du Saguenay, s’était alors mis à fondre. Les eaux libérées ont provoqué un dépôt de sédiments que le glacier avait apportés sur son passage. La lithosphère, aussi appelée croute terrestre, s’est graduellement redressée et le retrait de la mer s’est ensuivi. Ce processus s’est déroulé en plusieurs phases, expliquant les deux plateaux distincts que l’on admire aujourd’hui et qui composent ces terrasses marines.


Actualité - 7/7/2017

Collaboration Spéciale

Articles recommandés

La Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable est lancée!

Quand les Nations Unies lancent une thématique, cela n’est pas seulement symbolique. De 2021 à 2030, ce sera la «Décennie…

|Actualité 6/4/2021

Innovation technologique: filmer les secrets du sommeil des rorquals à bosse

Quand des chercheurs ont posé une caméra sur le dos d’un rorqual à bosse, ils ne s’attendaient surement pas à…

|Actualité 24/3/2021

En baladodiffusion, du contenu éducatif sur les mammifères marins

Envie de partir en mer à la rencontre des mammifères marins? L’expérience s’ouvre à vous grâce aux baladodiffusions regroupées par…

|Actualité 8/3/2021