Les bélugas sont-ils des albinos ?

  • Béluga du Saint-Laurent
    © GREMM
    21 / 05 / 2014 Par Marie-Sophie Giroux

    Non. À la naissance, ils sont brun café au lait pour ensuite devenir bleu gris lorsqu’ils sont juvéniles. Ils perdent ensuite leurs pigments pour devenir blancs à l’âge adulte.

    Le degré de coloration de la peau, des poils, des plumes, des muqueuses et même de l’iris de l’œil est régi par des gènes qui sont impliqués dans la fabrication des pigments. L’albinisme est une anomalie génétique qui se traduit par une absence de pigmentation. On a recensé des cas d’albinisme chez 20 espèces de cétacés, principalement chez les cachalots et les grands dauphins. Parmi les plus célèbres : le légendaire cachalot Moby Dick, tiré du roman d’Herman Melville, et le rorqual à bosse Migaloo vu à plusieurs reprises au large de l’Australie depuis les années 1990.

    Puis, il y a aussi le leucisme, une dépigmentation partielle de la peau, de la fourrure ou des plumes due à un déficit en mélanine. Des cas de leucisme ont été observés entre autres chez des baleines franches australes ainsi que chez des cachalots, différentes espèces de rorquals et de dauphins.

    Finalement, certaines baleines paraissent blanches en raison de blessures et de cicatrices, ou bien si elles sont recouvertes de champignons comme avec la maladie de Lobo.

    En savoir plus:
    Le vidéo d’une baleine franche australe atteinte de leucisme