Un texte d’Audrey Tawel-Thibert

Un des attributs physiques propres au rorqual commun est l’asymétrie pigmentaire de sa mâchoire. Le bas de la mâchoire gauche ainsi que les fanons de ce côté sont très foncés, tandis que la partie de droite, incluant mâchoire et fanons, est blanche.

Ce sont les techniques d’alimentation qui auraient favorisé cette adaptation. Une des hypothèses émises soutient que puisque le rorqual commun roule fréquemment sur le côté droit lorsqu’il chasse, l’asymétrie de couleur crée des contrastes et contribue au camouflage de l’animal. Une autre idée propose que le rorqual commun regroupe ses proies en décrivant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre tout en présentant son côté droit vers le bas, ce qui effraierait son butin.

Actualité - 28/6/2017

Collaboration Spéciale

Articles recommandés

Découverte d’une nouvelle espèce de baleine

L’observation sur le terrain n’est pas la seule manière de découvrir de nouvelles espèces animales. Grâce à des analyses en…

|Actualité 29/11/2021

Le projet « Fenêtre sur les bélugas » reçoit une aide de 600 000$ du gouvernement du Québec

Le lundi 15 novembre 2021 à 14h30, se tenait à Cacouna une conférence de presse soulignant le soutien financier du…

|Actualité 12/11/2021

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, ces réfugiées climatiques

Les baleines noires de l’Atlantique Nord, qui ne comptent plus qu’environ 350 individus sur la planète, se trouvent présentement en…

|Actualité 8/11/2021